•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un travailleur suspendu à des dizaines de mètres au-dessus de Toronto

Avertissement : la vidéo contient un langage grossier

Un homme suspendu dans les airs près de gratte-ciel.

L'homme était suspendu par les bras à un câble relié à une charge qui était manipulée par une grue.

Photo : capture d'écran

Radio-Canada

Un homme est resté suspendu à des dizaines de mètres au-dessus d'un chantier de construction à Toronto, au centre-ville mardi. Une personne qui se trouvait dans un immeuble adjacent a capté la scène et l'a téléversée sur les médias sociaux.

Heureusement, l'homme n'a pas subi de blessures sérieuses, selon le contracteur.

Nous pouvons confirmer qu'un incident s'est produit sur notre site situé [près de l'intersection des rues] Front et Simcoe [mardi], impliquant un travailleur qui s'est pris dans un câble après avoir accroché une charge. Heureusement, il a rejoint la surface de travail en toute sécurité et n'a pas été gravement blessé. La sécurité de tous les travailleurs et de la communauté est notre priorité absolue. Nous travaillons avec toutes les autorités compétentes et l'incident fait actuellement l'objet d'une enquête, peut-on lire dans un courriel de Liisa Morley, porte-parole de PCL Constructors Canada Inc.

La vidéo est depuis devenue virale sur le média social Reddit, avec plus de 6000 votes positifs au moment de publier cet article.

Le travailleur dans la vidéo est employé par Modern Niagara en tant que gréeur, chargé de s'assurer que les charges de matériaux sont solidement fixées avant d'être hissées par les grutiers, selon l'entreprise.

Le ministère du Travail, de l’Immigration, de la Formation et du Développement des compétences de l'Ontario a confirmé qu'il avait été informé de l'incident mardi et qu'il avait envoyé un enquêteur sur les lieux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !