•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Furey brasse les cartes à T.-N.-L. : Haggie à l’Éducation, Osborne à la Santé

Tom Osborne et John Haggie.

Tom Osborne (à gauche) devient ministre de la Santé. Il occupe désormais les fonctions de John Haggie (en arrière), qui obtient l'Éducation.

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

À Terre-Neuve-et-Labrador, le premier ministre Andrew Furey remanie son cabinet. John Haggie, ministre de la Santé depuis environ sept ans, devient ministre de l’Éducation. Il hérite des fonctions de Tom Osborne, qui s’en va à la Santé.

C’est un moment opportun pour le faire, pendant l’été. […] Ça va redynamiser ces deux ministères et ces deux ministres, et je suis certain qu’ils sont prêts à relever ce nouveau défi, a affirmé Andrew Furey après l’assermentation à la résidence de la lieutenante-gouverneure, mercredi, à Saint-Jean.

Andrew Furey indique que John Haggie et Tom Osborne n’ont pas demandé de changer de poste. Il ajoute que la décision n’est pas liée aux récentes critiques à l’égard du système de santé et à l’accès aux services.

Quand on est ministre de la Santé, on est occupé tous les jours de l’année. C’est un gros défi [...] et je pense que c’est le moment parfait d’essayer quelque chose de nouveau, explique John Haggie, nommé par Dwight Ball en 2015, qui a dirigé le ministère de la Santé pendant la pandémie de COVID-19 et la cyberattaque de l’automne 2021 qui a secoué le réseau hospitalier.

John Haggie.

John Haggie a été ministre de la Santé de Terre-Neuve-et-Labrdaor pendant 82 mois.

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

[J’occupe ce poste depuis] 82 mois. Il faut remonter jusqu’en 1967 pour trouver un ministre de la Santé qui a travaillé plus longtemps que moi, affirme-t-il. L’ancien ministre libéral James McGrath a dirigé le ministère entre 1956 et 1967.

Tom Osborne a déjà été ministre de la Santé – pendant 10 mois en 2006 et 2007 – lorsqu’il était député progressiste-conservateur et membre du gouvernement de Danny Williams. M. Osborne est député provincial depuis 1996.

La santé a toujours été un dossier difficile à gérer et ça s'est aggravé avec la COVID-19, affirme-t-il. Nos deux ministères ont le plus d’impacts sur la vie quotidienne des résidents de la province.

Andrew Furey et John Haggie.

Le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Andrew Furey (à gauche), a remanié son cabinet mercredi.

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

Du pain sur la planche

Le ministre John Haggie devra se pencher sur plusieurs dossiers chauds : la première rentrée scolaire depuis la levée des restrictions sanitaires, le financement et les infrastructures de l’Université Memorial et la mise en œuvre d’un programme de garde d’enfants à 10 $ par jour.

Pour sa part, le ministre Tom Osborne hérite d’un système de santé qui manque de personnel. Environ un quart des résidents de Terre-Neuve-et-Labrador n’ont pas de médecin de famille, selon l’association médicale provinciale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !