•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le retour des festivals fait le bonheur des entreprises locales de l’Î.-P.-É.

La scène du festival.

Environ 45 artistes monteront sur la scène du Cavendish Beach Music Festival, à l'Île-du-Prince-Édouard, du 7 au 9 juillet.

Photo : Radio-Canada / Brittany Spencer

Radio-Canada

Le retour des festivals à l’Île-du-Prince-Édouard donne un coup de pouce aux entreprises touristiques qui se rétablissent après deux ans de pandémie.

L’un de ces grands événements est le Cavendish Beach Music Festival qui reprend ses activités ce jeudi et se poursuit jusqu’au samedi 9 juillet sur la rive nord de l’île.

« C’est assez incroyable, juste de voir beaucoup de vendeurs qui sont de retour, et des travailleurs contractuels qui sont à nouveau là. »

— Une citation de  Ben Murphy, directeur général du Cavendish Beach Music Festival

Le directeur général du festival, Ben Murphy, souligne que l’événement engage plusieurs équipes travaillant à l'organisation du festival.

D’autres entreprises et professionnels qui gravitent autour de ce festival en bénéficieront aussi, explique-t-il.

Ben Murphy pose pour la photo devant la scène du festival.

Ben Murphy, directeur général du Cavendish Beach Music Festival, se réjouit du retour de l'événement.

Photo : Radio-Canada / Brittany Spencer

Environ 25 000 personnes sont attendues chaque jour au Cavendish Beach Music Festival cette année.

Selon l’équipe d’organisation, 45 groupes vont offrir des prestations musicales tout au long de ce festival de musique country.

Cet événement a généré des retombées économiques d’environ 15 millions de dollars lors des éditions précédentes.

Les entreprises se préparent

Des entreprises touristiques de la région de Cavendish se sont procuré des produits supplémentaires et ont ajouté du personnel pour répondre à la demande.

Il y a beaucoup de choses à faire, et nous avons certainement travaillé avec le festival pour nous assurer que tout se passe bien, a déclaré Peter Fullerton, gestionnaire immobilier du village touristique d’Avonlea, situé tout près du festival.

Certains spectacles seront gratuits sur la promenade du village Avonlea tout au long du week-end, ce qui exige plus de préparation des commerces, rappelle Peter Fullerton.

Greg Arsenault pose pour la photo dans son restaurant.

Selon le chef et propriétaire du restaurant À La Rose Bistro, Greg Arsenault, son équipe est déjà prête pour accueillir les visiteurs.

Photo : Radio-Canada / Brittany Spencer

Au restaurant À La Rose Bistro, le chef et propriétaire Greg Arsenault attend avec impatience l’arrivée des nombreux clients et affirme que son équipe est prête.

Nous essayons simplement de garder le contrôle de la situation, car ce sera un véritable zoo ici, a déclaré Greg Arsenault.

« Je suis très impressionné par le nombre de personnes qui viennent, c’est sûr, mais nous sommes vraiment préparés, nous sommes prêts. Je me prépare depuis des semaines. »

— Une citation de  Mya Welton, gérante à la crémerie COWS Avonlea

À la crémerie COWS Avonlea, la gérante Mya Welton explique que le magasin a reçu une livraison supplémentaire de crème glacée.

La semaine dernière, le personnel a fabriqué de nombreux cornets de crème glacée en prévision du festival.

La crémerie a également engagé des employés supplémentaires pour la fin de semaine.

Des tables de piquenique sur les lieux du festival.

Environ 25 000 personnes sont attendues chaque jour au Cavendish Beach Music Festival, du 7 au 9 juillet 2022.

Photo : Radio-Canada / Brittany Spencer

Du renfort pour la sécurité

La GRC du Nouveau-Brunswick enverra du renfort afin d’assurer la surveillance sur le site du festival de Cavendish.

Cette division enverra trente policiers à l’île cette fin de semaine.

« Avec toute grande foule, nous sommes toujours inquiets. Nous nous sommes donc préparés au cours des derniers mois pour nous assurer que nous disposions des ressources adéquates. »

— Une citation de  Jillian Boutilier, sergente Gendarmerie royale du Canada

Selon la GRC, les conducteurs peuvent s’attendre à une circulation dense et à une surveillance accrue de la part des policiers durant le festival.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !