•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Domtar achète Produits forestiers Resolu

5b9021c5b2ee4b1fb993b7e9933c9c7f

Domtar prévoit conserver les sites de production et les niveaux d'emploi de Résolu.

Photo : Radio-Canada / Frederic Projean

Radio-Canada

La Corporation Domtar, une filiale du Groupe Papier Excellence basé en Colombie-Britannique, annonce mercredi l'acquisition de la totalité des actions ordinaires en circulation de Produits forestiers Resolu.

La valeur de la transaction est évaluée à 2,7 milliards $ US.

L'usine de papier à Baie-Comeau

L'usine de papier à Baie-Comeau alors qu'elle était en fonction. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Sur la Côte-Nord, Produits forestiers Resolu est propriétaire de l'usine de papier journal de Baie-Comeau qui est fermée depuis mars 2020 et de la Scierie des Outardes. Aucune annonce concernant la réouverture de l'usine de Baie-Comeau, dont 250 employés ont été mis à pied par cette fermeture, n'a été faite.

Résolu continuera d'exercer ses activités sous la même dénomination et l'équipe de direction de Resolu demeurera au siège social de Montréal qui, selon Groupe Papier Excellence, deviendra un carrefour important pour ses activités nord-américaines.

Groupe Papier Excellence prévoit conserver les sites de production et les niveaux d'emploi de Resolu.

Rémi G. Lalonde, président et chef de la direction de Resolu, affirme dans un communiqué que la transaction permettra à l'entreprise d'accélérer sa croissance en ayant accès à davantage d'outils, de capitaux et d'occasions pour poursuivre ses ambitions.

Groupe Papier Excellence entend réaliser une étude de faisabilité pour la conversion éventuelle de l'usine de papier journal de Résolu à Gatineau pour la production de papier d'emballage.

L'histoire de Produits forestiers Resolu au Québec remonte à plus de 200 ans, selon la compagnie.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !