•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lloyd Parrott se lance dans la course à la direction du PPC de T.-N.-L.

Lloyd Parrott.

Le député de Terra Nova, Lloyd Parrott, veut devenir chef du Parti progressiste-conservateur de Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Gracieuseté : Lloyd Parrott

Radio-Canada

Le député de Terra Nova, Lloyd Parrott, se lance résolument dans une campagne à la direction du Parti progressiste-conservateur de Terre-Neuve-et-Labrador même si la période de mise en candidature ne commencera qu’en 2023.

J’ai décidé qu’il est temps de prendre les devants, a expliqué M. Parrot, mardi.

Le député a annoncé sa décision lundi sur les médias sociaux. Il est le premier à se lancer dans la course.

La période de mise en candidature doit commencer le 17 mai 2023 et le congrès à la direction doit se dérouler du 13 au 15 octobre 2023.

Lloyd Parrott assure qu’il ne fait pas son annonce à la légère. Il dit être déterminé à remporter la course.

Les progressistes-conservateurs n’ont pas exercé le pouvoir depuis 2015. Les libéraux ont remporté les trois dernières élections provinciales.

David Brazil envisage de se porter candidat

Le député de Conception Bay East-Bell Island, David Brazil, qui est devenu chef par intérim du parti après le départ de Ches Crosbie en 2021, dit qu’il envisage de se porter candidat à la direction du parti. Il prévoit d’annoncer sa décision en septembre.

David Brazil devant un micro.

David Brazil est le chef par intérim du Parti progressiste-conservateur de Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

Entre-temps, Lloyd Parrott veut mieux se faire connaître dans l’ensemble de la province.

Lloyd Parrott a été élu député pour la première fois en 2019 après avoir siégé deux ans au conseil municipal de Clarenville. Il avait défait le député libéral sortant, Colin Holloway. Il a été réélu l’an dernier.

Il décoche déjà une flèche aux libéraux en les accusant d'accorder plus d'importance à leurs membres qu'à la population.

Avant de se lancer en politique, il a fait carrière dans les Forces armées canadiennes et dans le secteur privé. Il est le père de deux enfants et il habite à Clarenville.

Lloyd Parrott promet que la province sera au cœur de sa campagne. Il dit croire que les citoyens ordinaires de la province ont besoin d’un chef qui comprend leurs défis et qu'il est la personne idéale pour cela. Il promet de rendre des comptes, d’être transparent et d'appuyer totalement l’industrie extracôtière.

Quant à la lutte contre les changements climatiques et les émissions de gaz à effet de serre, Lloyd Parrott affirme que nous devons utiliser nos ressources naturelles vers la voie verte.

Lloyd Parrott se décrit aussi comme étant un véritable conservateur qui veillera à ce que chaque dollar des fonds publics soit dépensé de façon appropriée.

Le député ajoute que sa politique qui met l’accent sur les gens avant tout l’a bien servie jusqu'à présent et qu'il compte la conserver s’il devient chef du parti et premier ministre un jour.

Il est convaincu de pouvoir rassembler les fonds nécessaires pour mener une bonne campagne à la direction du parti.

D’après un reportage de Terry Roberts, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !