•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Drakkar s’arme de joueurs offensifs pour poursuivre sa reconstruction

Le joueur tire alors qu'un autre est au sol et tente de l'en empêcher.

Le Drakkar de Baie-Comeau a sélectionné 14 joueurs lors du repêchage.

Photo :  courtoisie / André Émond / LHJMQ

Misant davantage sur les joueurs qui arrivent à produire des jeux offensifs intéressants, le Drakkar compte sur ses 14 nouveaux choix au repêchage pour gravir les rangs de la ligue la saison prochaine.

On a mis beaucoup l'accent sur l'offensive en choisissant des joueurs qui se sont démarqués par leur attaque dans leur équipe respective. Ce sont des joueurs qui sont quand même arrivés à produire offensivement avec leur équipe alors on espère que ceux qui vont arriver à percer l’alignement du Drakkar vont continuer leur développement dans ce sens , explique le directeur-gérant du Drakkar, Pierre Rioux.

Bien que l’équipe se soit concentrée sur les attaquants, elle a également choisi quatre défenseurs et un gardien de but. On se sentait bien garnis de ce côté-là, avoue le DG de l’organisation. On a mis quand même des défenseurs de qualité dans nos premiers choix et par la suite on a mis l’accent sur les attaquants.

Photo prise à l'époque où il était avec l'Océanic, il porte leur logo à la boutonnière.

Pierre Rioux, le directeur général du Drakkar de Baie-Comeau (photo d'archives).

Photo : Gracieuseté de l'Océanic

Cette année, le Drakkar possédait des choix à chacune des 14 rondes du repêchage sauf à la 6e et la 12e.

Ronde par ronde

Pour débuter la deuxième journée de sélection, le Drakkar a misé sur le défenseur Alexis Bernier, qui a terminé sa campagne recrue dans la ligue M18 AAA avec un total de quatre buts et 13 points en 36 matchs chez les Gaulois de Saint-Hyacinthe.

En troisième ronde, Pierre Rioux a fait confiance au numéro 26 des Cantonniers de Magog, l’ailier gauche Olivier Lemieux.

À la ronde suivante, l’équipe a jeté son dévolu sur Louis-Charles Plourde, qui a été le meilleur marqueur des Estacades de Trois-Rivières lors de la saison 2021-2022.

La troupe de Pierre Rioux a ensuite fait appel au défenseur Mattias Gilbert, venant des Gaulois de Saint-Hyacinthe.

William Labranche du Blizzard du Séminaire Saint-François, a été sélectionné en 7e ronde, lui qui a inscrit 21 points en 38 rencontres cette saison.

Aux 8e et 9e rondes, le Drakkar a choisi deux attaquants, soit Jean-Christophe Diamond des Élites de Jonquière puis Justin Garneau des Chevaliers de Lévis.

Au tour suivant, Pierre Rioux a choisi son seul gardien du repêchage, Zack Tremblay des Pionniers de Lanaudière M17 Espoir. Il a poursuivi son tour en choisissant dans la même ligue, l’ailier gauche Henry Ouellet des Albatros de Rivière-du-Loup.

Baie-Comeau a poursuivi avec un joueur offensif au 11e tour en misant sur Adam Veronneau des Forestiers d’Amos.

Au 13e et avant-dernier tour du repêchage du circuit Courteau, l’équipe a choisi son dernier défenseur, Lucas Desjardins.

Pierre Rioux a conclu son dernier tour en sélectionnant le joueur de centre Gabriel Courchesne, du Canimex de Marie-Rivier M17.

« J’aimerais pouvoir dire qu’ils vont tous jouer pour le Drakkar, mais c’est peut-être quelque chose qui n’arrivera pas. Par contre, les joueurs qui vont s’être bien préparés, peut-être qu’une ouverture va se présenter à eux.  »

— Une citation de  Pierre Rioux, directeur-gérant du Drakkar de Baie-Comeau

Le directeur général de l’équipe invite les joueurs qui ont été sélectionnés à bien se préparer d’ici au début du camp d'entraînement. Le camp commence le 15 août donc il reste moins de temps que les dernières saisons où le repêchage se faisait en juin, mais la plupart d’entre eux ont déjà commencé leur entraînement donc ce n’est pas quelque chose qui m'inquiète.

Il s’attend à ce que 15 à 16 joueurs soient de retour dans les rangs de l’équipe l’an prochain et espère commencer la saison avec 22 ou 23 joueurs. Ainsi, il y aurait 6 ou 7 places de disponibles lors du prochain camp d'entraînement.

Bien qu’aucun joueur de la Côte-Nord n'ait été repêché, le Drakkar a lancé une invitation pour le camp à Thomas Boudreau-Millaire, originaire de Baie-Comeau, qui jouait la saison dernière à Jonquière dans la ligue M18 AAA.

Alors que le Drakkar a terminé la saison à la 16e place parmi les 18 équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, elle compte bien faire un bond dans le classement la saison prochaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !