•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie de médicaments contre le rhume et la grippe en Ontario

Des étagères partiellement vides.

Des pharmacies avaient des étagères partiellement vides, mardi.

Photo : Radio-Canada / Angela McInnes/CBC

Radio-Canada

Une pénurie de médicaments contre le rhume et la grippe à l'échelle de l'Ontario signifie que des étagères des pharmacies de London sont partiellement vides.

Les pharmaciens de la région affirment que des problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement sont à blâmer pour la situation.

La demande est la même, mais nous entendons dire que les patients vont d'une pharmacie à l'autre pour chercher le produit, a déclaré Gamal Awad, propriétaire de Guardian Wonderland Pharmacy.

Depuis un mois, les grossistes de médicaments en vente libre contre le rhume et la grippe n'ont pas pu respecter leurs promesses de livraison. Les pharmaciens ont perdu des ventes, a déclaré M. Awad, tandis que les clients ont de la difficulté à obtenir des articles en rupture de stock comme le sirop pour la toux, le Tylenol ou l'Advil.

Nous demandons à nos clients d’attendre et nous consultons régulièrement le site web de notre fournisseur pour voir quand ces médicaments seront de nouveau [disponibles], a déclaré Fadi Shatara, pharmacien à Chapman's Pharmacy.

Selon M. Shatara, la pénurie concerne également les médicaments pour enfants. Il conseille aux parents de se référer à leur médecin pour trouver des alternatives s'ils ne parviennent pas à trouver ce dont ils ont besoin.

Le médecin hygiéniste de la région de London, le Dr Alex Summers, a déclaré que le retour des températures plus froides à l’automne signifiera que les gens passeront plus de temps à l’intérieur, ce qui signifie que le risque de contracter le rhume, la grippe et ou la COVID-19 augmentera.

Les pharmaciens comme M. Shatara se préparent donc au changement de saison et espèrent que la pénurie de médicaments sera résolue d'ici là.

Si [la pénurie] dure jusqu'à l'hiver ou l'automne, cela aura un impact énorme sur tout le monde.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !