•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’impôt augmente en Alberta à cause du manque d’indexation fiscale, selon deux expertes

Un homme utilise sa calculatrice.

En 2023, les Albertains pourraient payer en moyenne 235,16 $ de plus en impôt.

Photo : Getty Images / bymuratdeniz

La politique provinciale de désindexation des salaires a coûté plus de 345 millions de dollars aux Albertains en 2022, selon l’analyse de deux expertes de l’Université de Calgary.

« En 2022, 2,338 millions d'Albertains ont payé plus d'impôts en raison de cette désindexation. »

— Une citation de  Lindsay M. Tedd, économiste et coauteure de l’analyse, Université de Calgary

Les auteures de l'analyse estiment que les contribuables albertains ont payé en moyenne un total 279,04 $ depuis que les salaires sont désindexés.

Indexation et désindexation

L’indexation permet d’ajuster les salaires à l'inflation. Cela signifie que, lorsque les salaires augmentent, le seuil des tranches salariales imposables augmente également.

Cette manœuvre fiscale a pour objectif de prendre en compte l'augmentation annuelle du prix des biens et des services, afin de préserver le pouvoir d’achat des ménages.

Sans l’indexation des salaires, les contribuables dont le revenu imposable est à la limite d’une tranche salariale passent à la tranche supérieure, après une augmentation.

Ainsi, le salaire d'un Albertain, dont le revenu est de 131 220 $ et augmente de 1,9 %, pour atteindre 131 611 $, passe d’un taux d'imposition de 10 % à 12 %.

Les contribuables paient plus d’impôts, mais ne peuvent pas se payer des biens de consommation et des services en raison de l’inflation, explique Gillian Petit, coauteure de l’analyse et chercheuse à l'École des politiques publiques de l’Université de Calgary.

Le gouvernement provincial a pris cette décision en 2019 pour stabiliser l’économie de la province, en déficit budgétaire à cette époque.

Dans une déclaration écrite, le ministre des Finances, Jason Nixon, indique que le gouvernement a récemment mis en place des mesures pour alléger le poids fiscal des contribuables albertains.

L'Alberta a fait plus pour lutter contre l'inflation que les autres provinces, avec plus de 2 milliards de dollars d'aide aux Albertains au cours des trois derniers mois. Celles-ci comprennent la suspension de la taxe provinciale sur l'essence pour réduire le prix à la pompe, écrit-il

Il ajoute que 40 % des Albertains ne paient pas d’impôts sur le revenu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !