•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trafic de drogues : difficile de trouver une date pour le procès de Sylvio Saulnier

Le palais de justice.

La cour a de la difficulté à trouver du temps pour le procès de Sylvio Saulnier et d'Emma Gilker à Moncton pour trafic de drogues.

Photo : Radio-Canada / Guy R. Leblanc

Radio-Canada

Un juge soulève des préoccupations quant au temps qui pourrait s’écouler avant que deux personnes accusées d’infractions liées aux drogues à Moncton, au Nouveau-Brunswick, subissent leur procès.

Sylvio Saulnier et Emma Gilker sont accusés de possession de drogue en vue d’en faire le trafic et de conspiration avec d’autres personnes en vue de commettre un acte criminel. Les infractions présumées auraient été commises du 4 juillet au 1er septembre 2019.

Ils ont été accusés en février 2021. Les accusations peuvent être retirées si le procès n’a pas lieu durant les 30 mois suivants. Cette période a été établie par la Cour suprême du Canada en vertu de l’arrêt Jordan rendu en 2016.

Sylvio Saunier devant le palais de justice parle au téléphone.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sylvio Saulnier (archives).

Photo : Radio-Canada / Shane Magee

Le juge Robert Dysart l’a rappelé lundi quand il n’a pas été possible d’établir une date pour le procès, car Emma Gilker était absente. Sylvio Saulnier était le seul accusé qui a comparu en cour, par téléphone.

Selon l’un des avocats de la défense, Mathieu Boutet, Emma Gilker savait qu’elle devait comparaître en cour lundi.

Emma Gilker fait maintenant l’objet d’un mandat d'arrestation. Si la police peut la retrouver, la prochaine comparution en cour doit avoir lieu le 2 août.

Le procès, dont la date reste à être établie, pourrait durer 10 jours et comprendre plus d’une vingtaine de témoins.

Un tribunal très occupé

Les préoccupations du juge reflètent l’horaire surchargé de la Cour du Banc de la Reine.

Cette dernière a récemment reporté certaines causes en raison d’un nombre sans précédent de procès devant jury, de causes en matière de protection de l’enfance et d’un manque de juges, selon une note de service du juge en chef.

La cause de Sylvio Saulnier fait les manchettes parce que les crimes dont il est accusé se seraient produits quelques jours seulement avant que ses parents, Bernard et Rose Marie Saulnier, soient tués dans leur domicile à Dieppe.

La police n’a jamais établi de lien entre les accusations portées contre Sylvio Saulnier et la mort de ses parents. Le meurtre du couple n’a pas encore été résolu.

D’après un reportage de Shane Magee, de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.