•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une œuvre de l’artiste engagé Ai Weiwei s’ajoute aux Passages insolites

Un mur de pierre est recouvert de vestes de sauvetage.

L'œuvre «Life Jackets» d'Ai Weiwei est présentée en première nord-américaine à Québec.

Photo : Radio-Canada / Olivier Bouchard

Deux mille vestes de sauvetage installées sur les remparts de la Batterie Royale forment l’œuvre Life Jackets de l’artiste et activiste humanitaire Ai Weiwei.

Les vestes ont toutes été portées par des migrants syriens, explique Vincent Roy, directeur général et artistique d'EXMURO qui organise Passages insolites depuis 2014.

L’artiste chinois a récupéré au total plus de 10 000 vestes en 2016 pendant la crise des migrants sur l’île de Lesbos en Grèce et a décidé d’en faire des installations artistiques.

Vue de haut de l'oeuvre dans le Vieux-Québec.

2000 vestes de sauvetage forment l'installation «Life Jackets» de l'artiste chinois Ai Weiwei.

Photo : Stéphane Bourgeois

Au premier regard, l’œil est attiré par les couleurs joyeuses. Pourtant, chaque veste porte le poids de la crise des migrants.

« Dans Passages insolites, on essaie de créer des instants de beauté, mais aussi de questionnement. »

— Une citation de  Vincent Roy, directeur général et artistique d'EXMURO

Un artiste de renommée internationale

L’installation Life Jackets a d’abord été présentée à Berlin et à Vienne en 2016, puis à Copenhague en 2017. Vincent Roy précise qu'Ai Weiwei est un artiste important sur la scène mondiale. Selon certaines revues spécialisées, c’est l’un des artistes les plus influents dans le monde de l’art contemporain, ajoute-t-il.

L'artiste Ai Weiwei pose devant ses installations « F Lotus » et « Circle of Animals/Zodiac Heads » à Vienne

L'artiste Ai Weiwei pose devant ses installations « F Lotus » et « Circle of Animals/Zodiac Heads » à Vienne (archive.)

Photo : Getty Images / HANS KLAUS TECHT

Présenté pour la première fois en Amérique du Nord, le montage de Life Jackets a nécessité le travail de 15  personnes pendant une dizaine de jours.

L’œuvre sera en place jusqu’au 10 octobre, date de fin de Passages insolites.

Avec les informations de Tifa Bourjouane.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !