•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Repêchage : deux joueurs des Maritimes et un de Rimouski pour l’Océanic

Un joueur de l'Océanic face à un joueur des Cataractes

L'Océanic de Rimouski fait ses choix de joueurs pour la prochaine saison (archives).

Photo : Océanic/IFTEN REDJAH

Radio-Canada

La première ronde de la séance annuelle de sélection de la Ligue de hockey junior majeur, qui s'est amorcée lundi, a été très mouvementée pour l'Océanic de Rimouski et pour certains des hockeyeurs de la région. L'Océanic a profité de cette soirée pour recruter trois joueurs, mais les Saguenéens ont causé une certaine surprise en recrutant dans la cour de l'Océanic en sélectionnant Maxim Massé.

Dès le choix numéro trois de la séance, les Saguenéens ont fait du Rimouskois Maxim Massé leur première sélection sur un total de quatre, tout au cours de la soirée.

Un hockeyeur

L'attaquant Maxim Massé est devenu la propriété des Saguenéens de Chicoutimi lors du repêchage de la LHJMQ.

Photo : Gracieuseté LHJMQ

Maxim Massé devient par le fait même le joueur du Bas-Saint-Laurent ayant trouvé preneur le plus tôt dans l'histoire des 17 ans des Albatros. Le principal intéressé a affirmé qu'il était très heureux que ses efforts aient porté fruit.

Je vais prendre ça comme ça vient. Je pense que leur but, c'est vraiment d'avoir une bonne équipe dans les prochaines années. On va voir avec les sélections qu'ils vont faire [mardi] soir, a-t-il dit.

Trois choix de première ronde

Malgré tout, l'Océanic n'est pas en reste avec trois choix en première ronde. L'entraîneur Serge Beausoleil s'est ajouté un choix en sacrifiant un de ses trois choix de première ronde en 2023 pour piger neuvième à la place des Voltigeurs de Drummondville.

Dans l'ordre, l'Océanic de Rimouski a jeté son dévolu avec le cinquième choix du repêchage sur un défenseur originaire des Maritimes, Spencer Gill, qui a remporté la Coupe Telus, le championnat du hockey midget avec son équipe, les Flyers de Moncton.

C'est une très belle prise pour nous. Il est capable de compter des buts, il sort la rondelle de très belle façon, il est capable de jouer physique aussi, a affirmé Serge Beausoleil.

La transaction avec Drummondville a ensuite permis de sélectionner Quinn Kennedy, qui jouait midget à Halifax.

« Quinn Kennedy, c'est le meilleur attaquant des Maritimes cette année. Il est magique avec la rondelle, il a un très bon tir aussi. »

— Une citation de  Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l'Océanic

Et finalement avec le choix numéro 15, l'Océanic s'est repris après avoir raté Massé, en misant sur le défenseur Anthony Paré, qui évoluait avec les Albatros de Rivière-du-Loup.

Quand j'ai entendu mon nom avec l'Océanic de Rimouski, j'étais vraiment heureux!, a affirmé Anthony Paré à la suite de son repêchage, qu'il a suivi de chez lui, avec sa famille et ses amis.

D'après les informations de René Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !