•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pickleball : des citoyens réclament davantage de terrains à Québec

Deux raquettes et trois balles de pickelball.

Une pétition signée par 425 personnes réclame que la Ville de Québec construise davantage de terrains de pickleball.

Photo : iStock

Jérémie Camirand

Des joueurs de pickleball ont pris d’assaut le conseil municipal, lundi soir, pour réclamer la construction de terrains exclusifs à la pratique de leur sport.

Lors de la période de questions, plusieurs citoyens ont sollicité l’administration Marchand au sujet du manque de terrains de pickleball à Québec.

Une pétition signée par 425 personnes a d’ailleurs été déposée. 

La pétition demande à la Ville des terrains adaptés pour le pickleball ainsi qu’un plan de développement de ce sport, a mentionné Georges Lupien, un citoyen présent lors du conseil. 

À titre de solution, les signataires évoquent la construction de six terrains à Sorel-Tracy qui auraient coûté 8500 $.

La Ville assure vouloir se pencher sur la question. La possibilité d’installer des terrains lignés permettant la pratique du tennis et du pickleball est étudiée. 

Présentement, ce qu’on fait, c’est des analyses. On ne veut pas opposer les joueurs de tennis aux joueurs de pickleball. [...] On est vraiment à trouver des solutions rapides, à court terme pour permettre à plus de joueurs de jouer, a expliqué le conseiller Jean-François Gosselin.

Dans le but de discuter avec les signataires et d’en apprendre plus sur le sport, M. Gosselin a ajouté qu’il allait participer à un match de pickleball, la semaine prochaine, avec d’autres conseillers et conseillères. 

Cependant, précise le maire Bruno Marchand, des solutions définitives pourraient tarder à voir le jour. 

Si on n'a pas de consortiums qui veulent appliquer, si on n'a pas de contractants qui veulent le faire, on est mal pris, même si on y croit, a-t-il indiqué. 

Avec la collaboration de Camille Carpentier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !