•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de COVID-19 au camp de jour d’Alma

Des enfants jouent sous un grand chapiteau de tissu coloré.

Plusieurs camps de vacances sont touchés par des éclosions de COVID-19 au Québec.

Photo : La Presse canadienne / John Hart

Radio-Canada

Le camp de jour organisé par la Ville d’Alma cet été est touché par une éclosion de COVID-19. Une dizaine de moniteurs ont dû s’absenter dans les derniers jours après l’apparition de symptômes.

Ils ont dû s’éloigner du travail pendant près d’une semaine. On leur a demandé de faire le cinq jours [d’isolement] à la maison, indique le conseiller municipal et président du comité des loisirs d’Alma, François Carrier. Les animateurs concernés doivent reprendre le boulot à compter de mercredi.

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, François Carrier a mentionné que les moniteurs devaient se réunir à quelques occasions dans la journée pour faire de la planification. Il croit que la propagation a pu survenir pendant ces périodes. On a l’impression que c’est peut-être à partir de ces moments qu’il y a eu partage du virus.

Poursuite des activités

Par contre, les activités pour les jeunes n’ont pas eu à être suspendues pendant cette période.

François Carrier explique qu’une équipe volante d’employés municipaux a été redéployée pour éviter l’interruption du service. Les horaires ont été légèrement modifiés selon le conseiller municipal, mais les activités se sont poursuivies.

Une mise en garde a été transmise aux parents par mesure préventive.

« On demande aux parents qui ont des enfants avec des symptômes de faire les tests et de les garder à la maison si nécessaire. »

— Une citation de  François Carrier, conseiller municipal, Alma

Jusqu’à maintenant, aucun cas de COVID-19 n’a été rapporté parmi les enfants inscrits. 

Au Québec, au moins trois camps de vacances sont déjà fermés en raison d’éclosions semblables.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !