•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ça suffit les égoportraits dans les champs, dit la police en Ontario

Une dizaine de personnes sont descendues de leur véhicule pour se prendre en photo dans un champ de canola près de la route.

La Police provinciale de l'Ontario rappelle au public que les égoportraits dans les champs sont illégaux.

Photo : Twitter/OPP_CR

Radio-Canada

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) rappelle au public qu'il est illégal de pénétrer dans un champ pour s'y prendre en photo. Des dommages d'environ 2000 $ ont ainsi été causés le week-end dernier, selon la PPO.

Ces dommages aux récoltes ont été recensés dans le comté de Melanchton au nord de Toronto, précisent les policiers.

Personne n'a le droit d'entrer dans un champ simplement pour prendre une photo parfaite, lance la PPO sur Twitter.

Les policiers rappellent qu'il s'agit d'une entrée par effraction, même s'il n'y a pas de clôture ou de panneau d'interdiction.

Si vous causez des dommages, vous pourriez faire face à des accusations criminelles, ajoute la Police provinciale.

Les policiers incitent toute personne qui verrait quelqu'un pénétrer dans un champ pour un égoportrait à communiquer avec eux, en appelant au 1-888-310-1122.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !