•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conducteurs de VTT aux comportements délinquants à T.-N.-L.

Véhicule sur un camion de remorquage.

La GRC a arrêté plusieurs conducteurs de VTT pendant la longue fin de semaine de la fête du Canada.

Photo : GRC Terre-Neuve-et-Labrador

Radio-Canada

Excès de vitesse, conduite avec facultés affaiblies et manœuvres dangereuses : la police est intervenue à de nombreuses reprises depuis la fin de semaine auprès de conducteurs de véhicules hors route.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) à Terre-Neuve-et-Labrador observe une augmentation des comportements dangereux de conducteurs de VTT.

Le 1er juillet, un conducteur de VTT côte à côte (side-by-side) a été arrêté dans un secteur résidentiel de Ship Cove parce qu'il conduisait à une vitesse de 113 kilomètres à l’heure alors que la limite était de 50 kilomètres à l’heure. Son permis de conduire a été suspendu et son VTT mis en fourrière.

Arrêté en état d'ébriété

Le lendemain, le 2 juillet, un conducteur de 47 ans qui ne portait pas de casque a été intercepté près de la route à Lumsden alors qu’il semblait en état d’ébriété.

Il a échoué au test de détection et après avoir fourni un échantillon d’haleine au poste de la GRC, il a été déterminé que son alcoolémie était deux fois la limite permise. Il fait face à des accusations de conduite avec facultés affaiblies, son permis est suspendu et son véhicule a été saisi.

Blessé grièvement

Le même jour, la GRC a été appelée sur les lieux d’un accident à Botwood. Un jeune homme de 18 ans qui ne portait pas de casque a perdu la maîtrise de sa moto hors route. Il a fait une sortie de route et a été grièvement blessé. Il a dû être transporté au centre de santé de la région centre de Terre-Neuve.

La GRC rappelle aux personnes qui conduisent des véhicules hors route que la multiplication des comportements à risque peut avoir de graves conséquences, indique-t-elle dans un communiqué.

Jusqu’à maintenant, neuf personnes ont perdu la vie en 2022 dans des accidents de véhicules tout-terrain sur le territoire de la GRC à Terre-Neuve-et-Labrador.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !