•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La résistance ukrainienne face à la Russie racontée dans un documentaire

Un drapeau ukrainien flotte entre des bâtiments détruits par un bombardement.

Un drapeau ukrainien flotte entre des bâtiments détruits par un bombardement mené par l'armée russe, dans la région de Kiev, en avril dernier.

Photo : afp via getty images / SERGEI SUPINSKY

Radio-Canada

Le réalisateur ukrainien Artem Litvinenko commencera sous peu à tourner le documentaire Against All Odds, un film qui analysera la résistance militaire ukrainienne face à l'envahisseur russe lors du premier mois du conflit, qui a commencé le 24 février.

Le projet est soutenu par une nouvelle association, The Organization of Ukrainian Producers (OUP), qui réunit sept producteurs et productrices. Ce groupe compte produire cinq autres documentaires et un film de fiction relatant les conséquences de l’invasion russe.

Against All Odds, qui sera distribué à l'automne, se penchera sur les moyens que l’Ukraine a mis en œuvre afin de contrecarrer sur le terrain la guerre éclair menée par une des armées les plus puissantes du monde.

Beaucoup de gens ont déjà oublié les premiers jours de la guerre, quand on prédisait que l’Ukraine rendrait les armes après 72 heures, a dit en entrevue au site Deadline le cofondateur de l’OUP, Igor Storchak.

Pourquoi se sont-ils trompés? Comment l'Ukraine a-t-elle survécu? Est-ce que les spécialistes ont surestimé l'armée russe ou sous-estimé l'Ukraine? Nous ne connaissons pas encore les réponses à ces questions, mais nous sommes dans l'impatience de les découvrir, a-t-il ajouté.

Le documentaire donnera la parole à des leaders militaires d’Ukraine ainsi qu’à trois spécialistes de réputation internationale : Ben Hodges, un ancien lieutenant général américain; Philip Jones, qui a été officier de la Marine royale britannique; et Andrzej Fałkowski, un ex-représentant polonais à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et à l’Union européenne.

Le réalisateur Artem Litvinenko, surtout connu pour sa série policière The Sniffler – qui a été diffusée sur Netflix entre 2017 et 2021 –, enrichira son film d’images générées par ordinateur afin de montrer une vue d’ensemble claire et approfondie du conflit.

Combien d’armes russes ont été détruites? Quelle était l'ampleur de la destruction et de la terreur visant des cibles civiles? s’est-il demandé en entrevue à Deadline.

Quand vous le verrez de vos propres yeux, vous pourrez voir une image [plus nette] de cette terrible guerre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !