•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bilan positif pour la fête du Canada à Ottawa et à Gatineau, selon les organisateurs

Des dizaines de personnes sont assises par terre ou sur des chaises de camping autour du carrousel.

Selon Patrimoine Canada, entre 80 000 et 100 000 personnes ont célébré la fête du Canada à Ottawa et Gatineau, cette année.

Photo : Radio-Canada / Catherine Morasse

Radio-Canada

Patrimoine Canada dresse un bilan positif de l’édition 2022 de la fête du Canada et confirme que les plaines LeBreton et la Place des festivals Zibi accueilleront de nouveau les festivités, l’année prochaine.

Le soleil était là toute la journée, il a fait super beau. On a eu les feux d'artifice à la fin de la soirée, avec aucun enjeu, et tout le monde semblait avoir beaucoup, beaucoup de plaisir, beaucoup de famille, beaucoup d'amis, tu voyais beaucoup d'amour dans l'air. C'était vraiment, vraiment bien, s’enthousiasme la porte-parole pour la fête du Canada à Patrimoine Canada, Amy Mills, en entrevue à ICI Ottawa-Gatineau.

Quelques jours après les célébrations de la fête du Canada, le bilan est positif, dit-elle.

Durant la journée, les plaines LeBreton ont accueilli quelque 15 000 personnes, selon les données de Mme Mills, et dans la soirée, pour le spectacle et le feu d'artifice, le site a atteint sa capacité maximum, soit environ 30 000 personnes.

On pense, avec tout ce qui s'est passé pour la fête du Canada, que c’est entre 80 000 et 100 000 personnes qui ont célébré, cette année, estime-t-elle.

Après deux années de pandémie et de restrictions sanitaires, le retour des activités en personnes a joué un rôle important sur la participation, analyse Mme Mills.

Tout le monde est sorti. Ils voulaient célébrer ensemble. La pandémie a eu le contraire de l'effet qu'on pensait. Le monde a voulu célébrer ensemble, sourit-elle.

L’an prochain, la fête du Canada sera de nouveau organisée sur les plaines LeBreton, à Ottawa, et sur la Place des festivals Zibi, à Gatineau, a-t-elle également confirmé.

La colline Parlementaire va rester une place secondaire pour plusieurs années à cause [des travaux] de réhabilitation, indique Mme Mills.

Rappelons que la durée des travaux au parlement est estimée à 10 ans.

Avec les informations de Mohamed Tiéné

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !