•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La plus grande murale au monde dévoilée à Calgary

Vue aérienne de la murale de DAIM.

Selon le président de BUMP, Peter Oliver, les artistes de graffiti ont rarement accès à des murs de ciment aussi grands que celui offert à DAIM pour son oeuvre.

Photo : Gracieuseté de B4FLIGHT

Radio-Canada

L’artiste allemand DAIM vient de terminer une murale de 95 mètres de haut réalisée sur une façade en ciment du centre-ville de Calgary.

Il aura fallu trois semaines et 500 pots de peinture à l’artiste de renommée internationale pour exécuter le graffiti avec l’aide de trois artistes locaux. Le gigantesque graffiti est composé de formes géométriques tridimensionnelles aux teintes orangées, bleues, grises et blanches.

C’est en quelque sorte un autoportrait, explique Mirko Reisser, alias DAIM. Ce qui a été le plus difficile, c’est bien sûr la hauteur, mais aussi l’environnement. On ne peut pas peindre quand il pleut. Le vent est aussi un gros problème parce que nous utilisons de la peinture en aérosol.

« Cette murale est la plus haute du monde à l'heure actuelle. »

— Une citation de  Mirko Reisser, artiste

La fresque a été commandée par l’organisme Beltline Urban Murals Project (BUMP), un projet artistique qui vise à transformer les murs austères du centre-ville de Calgary en galerie d’art urbaine.

Le style brutal et dystopique de la région avec ses stationnements géants et ses rampes en spirale nous fait penser à Gotham, précise Peter Oliver, président de BUMP. Transformer ce mur en ciment de rien à ceci, c’est vraiment plaisant.

Mirko Reisser, alias DAIM, devant son graffiti.

L'artiste de renom Mirko Reisser, alias DAIM, a mis plus de trois semaines pour réaliser son oeuvre géante.

Photo : Radio-Canada / Monty Kruger

DAIM fait des graffitis depuis plus de 30 ans. Reconnu pour son style tridimensionnel, il dit tirer son inspiration des villes où il habite et de celles qu’il visite.

Si on vit dans une ville et qu'on y voit beaucoup d’art, cela rend la journée plus belle et nous inspire. Ce n’est pas juste métro, boulot, dodo, dit DAIM avec philosophie.

Une oeuvre permanente pour Calgary

Plusieurs œuvres commandées par BUMP lors de son festival annuel de graffiti sont temporaires. Le graffiti géant de DAIM est fait pour rester. Il sera protégé par un scellant UV.

Son travail se marie bien avec la brutalité de cet édifice, indique Peter Oliver. C’est le premier édifice préfabriqué en ciment de Calgary, construit en 1980.

Le festival annuel de graffiti de BUMP se tiendra du 1er au 28 août. Plus d’une soixantaine d'œuvres y seront dévoilées.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !