•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les nouvelles installations de la Distillerie du St. Laurent inaugurées

La Distillerie du St. Laurent dans le district de Pointe-au-Père à Rimouski.

La distillerie pourra accueillir ses premiers visiteurs, dans les nouvelles installations, dans les prochains jours.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Radio-Canada

La Distillerie du St. Laurent a inauguré sa nouvelle distillerie située dans le district de Pointe-au-Père, à Rimouski, tout près du Site historique maritime de la Pointe-au-Père. Ces nouvelles installations ont pris forme grâce à un investissement de 11,5 millions de dollars et permettent la création de 25 emplois.

L'ouverture au public est prévue dans quelques jours, alors que les travaux, amorcés dans les deux dernières années, tirent à leur fin.

Les nouvelles installations comprennent l'espace de production de la distillerie, un café-bar avec terrasse, un espace dégustation, une cour intérieure à l'abri du vent et une boutique.

Une cour intérieure où des tables à pique-nique sont empilées.

La cour intérieure de type «Biergarten» des nouveaux locaux de la Distillerie du St. Laurent, à Pointe-au-Père

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Pendant la saison estivale, le chef Tommy Roy, du restaurant Arlequin de Rimouski, tiendra le micro-restaurant Le Tribord qui doit offrir un menu bouffe de rue à ceux qui seront de passage à la distillerie.

On est parti d'un besoin de la communauté d'avoir un lieu de rencontre au bord de mer, explique le co-fondateur de la distillerie, Joël Pelletier.

« C'était vraiment le point de départ de la conception de la distillerie, cette vue là sur le fleuve, sur les îles du Bic, sur les couchers du soleil qui sont assez incroyables ici. »

— Une citation de  Joël Pelletier, co-fondateur de la Distillerie du St. Laurent

La capacité de production de l'entreprise pourra tripler grâce à ces nouveaux espaces de production.

C'est l'architecte Pierre Thibault qui a conçu les bâtiments mettant en valeur le bois, le patrimoine maritime et le paysage des alentours.

Les travaux ont été exécutés par Marcel Charest et Fils du Kamouraska.

Un bar.

Le nouveau bar de la Distillerie du St. Laurent

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Notre clientèle est principalement touristique. Les gens de la région viennent une fois ou deux, ils n'ont pas le réflexe de revenir chaque année. En ayant la distillerie [à proximité], ça va stimuler un nouvel achalandage, estime la directrice générale du Site historique maritime de la Pointe-au-Père, Hélène Théberge, qui était présente à l'inauguration.

Pour la Ville de Rimouski, les entreprises qui s'installent dans les environs participent à faire rayonner le territoire, même si elle garde à l'œil la conservation des lieux.

À la Ville, c'est sûr qu'on a une ouverture à évaluer ce qui va se passer dans le secteur du Site historique de Pointe-au-Père avec la distillerie et la nouvelle crèmerie. Ça va amener beaucoup de gens. On va garder l'œil ouvert. On va s'assurer que tout se passe bien en sécurité, que tout le monde cohabite bien, voitures, vélos, piétons, et que l'environnement soit respecté, souligne la conseillère municipale du district de Pointe-au-Père, Julie Carré.

En apprendre plus sur la confection du gin

L'équipe de la distillerie indique que les visiteurs pourront profiter de leur passage pour en apprendre plus sur la façon dont le gin est distillé.

Ils pourront notamment visiter les installations de production, dont le chai de vieillissement, pour en connaître plus sur le passage de la matière première à l'alcool.

Des barils dans le chai de la Distillerie du St. Laurent.

La nouvelle distillerie permet d'augmenter la capacité de production et d'entreposage de l'entreprise.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

La distillerie prévoit annoncer son ouverture au public d'ici quelques jours.

Avec les informations de Perrine Bullant

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !