•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Traverser l’Ouest canadien à vélo pour sensibiliser à la maladie héréditaire CVDA

Adam Hoerdt et François Aubin avec leurs vélos à Saskatoon.

Adam Hoerdt et François Aubin ont parcouru 2200 km en cinq semaines.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Turbide

Radio-Canada

Adam Hoerdt traverse l’Ouest canadien pour faire connaître la cardiomyopathie ventriculaire droite arythmogène (CVDA) et ramasser des fonds. Cette maladie cardiaque héréditaire a brusquement emporté sa femme il y a une vingtaine d’années alors qu’ils participaient en famille à un match de baseball en Ontario.

Adam Hoerdt a décidé de parler de cette maladie en parcourant l’Ouest canadien à vélo avec son ami François Aubin. Tous les deux récoltent ainsi de l’argent pour la recherche sur le site web arvcfamilysupport.org (Nouvelle fenêtre). Ils ont déjà traversé la Colombie-Britannique et l’Alberta et ont parcouru 2200 km en cinq semaines.

Selon François Aubin, ils ne trouvent pas cela si difficile parce qu’ils rencontrent des gens et leur parlent de la maladie.

La cardiomyopathie ventriculaire droite arythmogène (CVDA) est difficile à dépister. Adam Hoerdt a appris qu’elle était la cause de la mort de sa femme des années après son décès. Cette maladie provoque une mort subite chez ceux qui en sont atteints.

On peut faire des tests, mais c’est très difficile de savoir qui a la CVDA. Ce n’est pas commun. D’habitude, les gens savent qu’ils l’ont quand quelque chose arrive, explique François Aubin.

François Aubin aimerait que l'on publie plus d'information sur les recherches sur la maladie en Saskatchewan.

« À Terre-Neuve, ils font des tests de sang tous les ans, mais les autres provinces ne font pas ça. C’est important que toutes les provinces se parlent. Il y a des régions qui font plus de recherches que d’autres. »

— Une citation de  François Aubin, cycliste membre de l’équipe

Adam Hoerdt et François Aubin sont de passage à Saskatoon le 4 juillet. Ils iront à Moose Jaw et à Regina avant de se diriger vers le Manitoba.

Avec les informations de Rose Nantel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !