•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Espace Riopelle au MNBAQ : la Ville de Québec veut investir 2,5 millions

Une visualisation de la salle que souhaite construire la Ville de Québec.

S'il est approuvé par le conseil, l'investissement servira à construire une salle consacrée à l'une des œuvres principales de Riopelle : « L'Hommage à Rosa Luxemburg ».

Photo : Gracieuseté : Ville de Québec

Jérémie Camirand

La Ville de Québec veut injecter 2,5 millions de dollars pour la construction d'une nouvelle salle du futur Espace Riopelle au Musée national des beaux-arts de Québec (MNBAQ).

L’administration Marchand va en faire la proposition, lundi soir, au conseil municipal. Si l’investissement est approuvé par le conseil, il servira à aménager une salle supplémentaire consacrée à l'œuvre de Riopelle L’hommage à Rosa Luxemburg

On a une œuvre spectaculaire. C'est une œuvre majeure de Riopelle qui était déjà dans la collection du musée. Donc, il fallait un écran à sa mesure et on voulait l'intégrer à l'Espace Riopelle, explique le directeur général du MNBAQ, Jean-Luc Murray.

Selon le maire Bruno Marchand, la création d'une salle pareille au sein de l'Espace Riopelle est non seulement une évidence, mais également un énoncé fort sur l'importance de la culture pour Québec.

C'est très important pour la Ville de Québec d'être partie prenante de ce joyau qui est en train de se créer ici. La Ville ne pouvait pas être en attente et se dire que c'est une chose qui allait se construire à l'extérieur, à laquelle on ne participerait pas. [...] La culture, c'est déterminant pour Québec. C'est ce qui fait que, dans une marée anglophone, une marée américaine, une marée où on est minoritaires, on est capables de dire qu'ici, il y a quelque chose de bouillonnant, il y a quelque chose d'unique, de différent. Et ça passe par la langue, par les arts , a-t-il mentionné.

L'approbation de cet investissement compléterait le montage financier du futur Espace Riopelle.

Le projet, prévu pour 2025, est évalué à 143 millions de dollars. Il comprend la construction d’un nouvel édifice qui sera situé au cœur du complexe muséal du MNBAQ, sur les plaines d’Abraham.

Le gouvernement du Québec et la Fondation Jean Paul Riopelle y investiront chacun un montant de 20 millions, tandis que la Fondation du MNBAQ contribuera à hauteur de 2,5 millions.

La Fondation Jean Paul Riopelle fera don d’une soixantaine d'œuvres d’une valeur totalisant plus de 100 millions de dollars.

Renommée internationale

Considéré comme l'un des plus grands peintres canadiens, Jean-Paul Riopelle est né à Montréal le 7 octobre 1923. Il est décédé à Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues le 12 mars 2002.

Image en gros plan de Jean-Paul Riopelle.

Le peintre Jean-Paul Riopelle est un des géants de la peinture canadienne.

Photo : Radio-Canada

C’est dans les années 1940 que Jean-Paul Riopelle fait ses débuts artistiques. Élève du peintre Paul-Émile Borduas, il devient membre du groupe des Automatistes.

Il s’installe à Paris dès 1947. Il reviendra définitivement au Canada en 1990. Dans la capitale française, il devient le peintre canadien le plus apprécié et se transforme en vedette internationale aussi renommée en Europe qu’aux États-Unis.

Avec les informations de Tifa Bourjouane

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !