•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux blessés et une arrestation après des coups de feu au Stampede de Williams Lake

Le Stampede de Williams Lake, en Colombie-Britannique, le dimanche 3 juillet 2022.

Une personne a été arrêtée dimanche lors d'un rodéo à Williams Lake, en Colombie-Britannique, et deux personnes ont été emmenées à l'hôpital.

Photo : Cody Call

Radio-Canada

Deux personnes ont été blessées par balles dimanche lors du Stampede de Williams Lake, en Colombie-Britannique, et un suspect a été arrêté, affirme la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

L’incident s’est déroulé vers 15 h 30 pendant un rodéo. Des centaines de spectateurs ont été évacués du stade où étaient présentées les épreuves.

Selon le sergent Kris Clark, de la GRC de la Colombie-Britannique, les coups de feu étaient vraisemblablement ciblés et ne visaient pas le public.

Les deux personnes blessées ont été emmenées à l’hôpital, tandis qu’un suspect a rapidement été arrêté.

3000 personnes dans le stade

On ne s’attend pas à ce genre d'événements dans une petite ville de la Colombie-Britannique, dit le toréro professionnel Cody Call.

L'homme de 24 ans était une des trois personnes chargées protéger les compétiteurs des taureaux.

Environ 3000 personnes se trouvaient dans le stade au moment des coups de feu, estime-t-il.

Malgré un premier mouvement de panique dans la foule, l’évacuation s’est bien déroulée, explique Cody Call.

Nous pensons que les individus se connaissaient, indique pour sa part le sergent Kris Clark, de la GRC.

L'incident a eu lieu le dernier jour du Stampede de Williams Lake, qui a commencé le 30 juin.

Avec les informations de David Ball

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.