•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Possible levée de l’avis d’ébullition de l’eau à Shawinigan d’ici la fin de la semaine

L'eau du robinet doit être bouillie quelques minutes avant sa consommation.

L'avis de faire bouillir l'eau en vigueur depuis environ 7 mois à Shawinigan pourrait être levé.

Photo : Radio-Canada

Les quelque 30 000 citoyens de Shawinigan touchés par un avis d'ébullition de l’eau depuis le 2 décembre 2021 pourraient bientôt avoir à nouveau la possibilité de boire l’eau directement du robinet, selon le maire de la Ville, Michel Angers.

Si les tests sont concluants d’ici la fin de la semaine, on va être en mesure de lever l’avis d'ébullition préventif qu’on a depuis sept mois déjà, a-t-il déclaré en entrevue à l’émission Toujours le matin

Michel Angers est optimiste quant à un retour à la normale au plus tard vendredi. C’est une technicalité, à moins qu’il se passe une catastrophe, a-t-il déclaré lundi matin.

Avant de vous confirmer le tout, on va attendre les derniers tests, a-t-il ajouté prudemment.

Le maire affirme que la station de traitement des eaux usées du Lac-à-la-Pêche fonctionne depuis une semaine et que des tests y sont effectués trois fois par semaine.

Des problèmes détectés à la nouvelle usine ont forcé les autorités à cesser de l’utiliser en décembre dernier. Un citoyen a tiré la sonnette d’alarme après avoir constaté des rejets inhabituels dans un ruisseau situé à proximité.

De nouvelles membranes qui servent à filtrer l’eau ont été installées et un processus plus strict a été mis en place.

La seule solution, c’est de les laver beaucoup plus souvent [au lieu d’une fois par mois comme l’indiquaient] les devis de construction, explique M. Angers. Il affirme que les membranes doivent être lavées une fois par semaine. On fait le camionnage de ce lavage-là, donc on s’assure que ça ne va pas dans le petit ruisseau, assure le maire. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !