•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier Championnat national de football féminin des moins de 18 ans a lieu à Regina

Une dizaine de joueuses de l'équipe de la Saskatchewan sont sur le terrain du stade Mosaïc de Regina, le 3 juillet 2022.

Dimanche, l'équipe de la Saskatchewan s'est entraînée au stade Mosaïc avant son match contre le Nouveau-Brunswick, lors du Championnat national de football féminin des moins de 18 ans.

Photo : Radio-Canada / Bryanna Frankel

Radio-Canada

Le tout premier Championnat national de football féminin des moins de 18 ans réunit à Regina des équipes provinciales de la Saskatchewan, de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario et du Nouveau-Brunswick.

Selon Football Canada, cette compétition s'inscrit dans ses efforts pour que les filles et les femmes puissent pratiquer davantage le football.

La directrice générale, Shannon Donovan, explique que l’organisme tente de planifier cet événement depuis un certain temps déjà, et que la pandémie a interrompu ces plans.

Elle croit que ce championnat démontre que le football féminin a un avenir.

Je pense que ça continuera de grandir, mentionne Shannon Donovan. Le premier Championnat du monde chez les femmes a eu lieu en 2010, ça ne fait que 12 ans. À cette époque, la Saskatchewan, par exemple, n'avait pas encore de programme pour les femmes. Donc, depuis ce temps, on a fait pas mal de chemin.

Le directeur général de l’équipe de la Saskatchewan, John Svenson, attend depuis longtemps cette compétition pour les femmes de moins de 18 ans.

L'intérêt pour ce sport existait déjà lorsqu'il a créé l'équipe et il pense que ça continuera de croître.

C’est réellement un bon sport, dit-il. On apprend beaucoup de compétences essentielles sur ce terrain, il y a beaucoup de bénéfices, pas mal d’amitié qui se forment au cours des ans. Juste d’être ici et de travailler avec les entraîneuses compétentes que nous avons, et qui étaient des joueuses il y a quelques années, c’est fantastique.

Des camps de sélection ont eu lieu pour choisir les joueuses de la Saskatchewan qui participent au tournoi. Elles s’entraînent depuis le 27 juin pour cette compétition.

L’une d’entre elles, Cézanne Lapierre, est ravie de participer à ce championnat.

C’est une expérience merveilleuse et on se sent toutes très excitées d’être ici et de jouer, dit-elle.

Les cinq équipes s'affrontent le 3 et le 6 juillet dans une série de mini parties comptant deux périodes de 12 minutes.

Ces matchs permettront de déterminer le classement des équipes.

Les parties pour les médailles sont prévues le samedi 9 juillet. Elles compteront quatre périodes de 15 minutes.

Avec les informations de Bryanna Frankel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !