•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Discorde à Neuville entre un commerçant et ses voisins

Un homme avec des lunettes de soleil pose devant l'entrée d'un restaurant, situé en bord d'une route.

Pour la sécurité de tous, le propriétaire du Casse-croûte de Neuville, Denis Bergeron, aimerait que la vitesse près de son commerce soit limitée à 50 km/h au lieu des 70 km/h actuels.

Photo : Radio-Canada / Louis-Philippe Arsenault

Le propriétaire d'un casse-croûte à Neuville aimerait que la limitation de vitesse aux abords de son commerce soit abaissée. Ses voisins pestent de voir ses clients se garer sur l’accotement de la route.

Depuis quatre ans, Denis Bergeron est copropriétaire du Casse-Croûte de Neuville, situé sur la 138. Les jours de forte affluence, il ne se contente pas de vendre des poutines, des hot-dogs ou des hamburgers. Il doit aussi gérer le stationnement.

La terrasse de 120 places assises qu’il a aménagée est très courue. Si bien que ses 10 places de stationnement se révèlent très vite insuffisantes, au grand dam de celles et ceux qui habitent à proximité.

Les gens n'acceptent pas qu'il y ait des gens pendant la fin de semaine qui se stationnent sur l'accotement, confie Denis Bergeron.

Le commerçant se justifie : Quand on achète un commerce, ce n'est pas pour faire faillite.

Pas sécuritaire

Lucie Roy vit péniblement cette situation. Cela fait plusieurs années qu’elle est voisine du casse-croûte. Elle est tellement excédée qu’elle envisage de déménager.

Ce qui lui pose problème avec ces véhicules alignés devant son domicile, ce sont les risques d’accident occasionnés. Elle en fait une question de sécurité routière.

Pour nous, ce n'est pas sécuritaire. L'accotement de la 138, c'est pour les cyclistes et les piétons, tranche-t-elle.

Une rue bordée d'arbres et de maisons en été, en milieu rural. Le ciel est bleu. Il y a des motos et des VTT stationnés sur la bande d'arrêt d'urgence.

Faute de place dans le stationnement du Casse-croûte de Neuville, les clients se garent le long de la route. Ce qui irrite les voisins.

Photo : Radio-Canada / Louis-Philippe Arsenault

L'été dernier, le conseil municipal a adopté une résolution demandant au ministère des Transports d'interdire le stationnement sur le côté nord de la 138. Il est autorisé sur le côté opposé, là où se trouve son casse-croûte. Denis Bergeron perçoit cette restriction comme le nœud du problème.

Les gens sont obligés de tourner de bord et de changer de direction pour se stationner sur le côté sud. Donc ça fait deux fois plus de volume accumulé sur le côté sud de la route 138. Ça empire la situation.

50 km/h dans les villages

Hormis un accrochage ayant engendré des dégâts matériels, aucun accident n'est survenu dans le secteur en quatre ans.

Pour maximiser la sécurité routière, Denis Bergeron suggère de réduire la limitation de vitesse. Il aimerait la voir passer de 70 km/h actuellement à 50 km/h.

Donnacona, Cap-Santé… tous les villages ont une limite de vitesse respectable à 50 km/h. Vous me direz, on n’est pas en plein cœur du village, mais il y a tout de même une maison tous les 100 pieds.

Lucie Roy ne partage pas son opinion. La vitesse n'est pas le problème. C'est vraiment les voitures qui circulent.

Le ministère des Transports a récemment fait des analyses pour améliorer la sécurité dans le coin et la cohabitation entre le commerçant et les riverains. Il doit soumettre ses recommandations à la Municipalité de Neuville mercredi.

D'après les informations de Louis-Philippe Arsenault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !