•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de Centre artistique de Cap-aux-Os reçoit 2 M$ de la part de Québec

Devanture d'une église.

Le projet de Centre artistique de Cap-aux-Os reçoit 2 millions de dollars de la part de Québec (archives).

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Alice Proulx

Le projet de conversion de l'église Saint-Jean-Baptiste, à Cap-aux-Os, va de bon train. Le gouvernement du Québec a annoncé, mercredi dernier, qu'il versera une aide financière de 2 millions de dollars au comité qui coordonne la transformation de ce bâtiment religieux en centre artistique.

Pour le porte-parole du comité du Centre artistique de Cap-aux-Os, Daniel Bernier, cette somme donne un coup d'envoi au projet qui est sur la table depuis plusieurs années.

On avait fait une demande initiale en janvier 2021 au Conseil du patrimoine religieux, et à ce moment, on nous avait demandé de bonifier un peu notre demande en faisant faire un carnet de santé de l’église et c’est ce qui a été fait à l’automne dernier. Puis la demande a été envoyée ce printemps au Conseil du patrimoine pour le projet de centre artistique, explique-t-il.

« On demandait un financement de 50 % pour le projet qui représentait 2,37 millions et on nous a accordé 2 millions. C’est phénoménal, c’est un bon départ pour la suite.  »

— Une citation de  Daniel Bernier, porte-parole du comité du Centre artistique de Cap-aux-Os

Cette somme permettra entre autres au comité de mettre à niveau le bâtiment religieux.

C’est vraiment de la mise aux normes au niveau des installations, entre autres les installations sanitaires, la fenestration, l’isolation, les portes et l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, décrit M. Bernier. Ça fait des années que ça n’a pas été rénové. Il y a aussi l’adaptation pour en faire un espace créatif avec la bibliothèque municipale à l'entrée et des ateliers dans le jubé.

L'espace de culte converti en café-bistro

À l’origine du projet, un espace devait être conservé pour le culte à la paroisse, mais avec le déclin de la pratique religieuse et le manque de fonds pour répondre aux dépenses courantes de ce service, le comité a décidé d'abandonner cette idée.

On a dû, l’hiver passé, prendre la décision de fermer complètement l’église et de mettre fin au culte dans la paroisse. La paroisse de Cap-aux-Os sera jumelée à une autre paroisse. Les terrains et les bâtiments vont appartenir au comité du Centre artistique, indique Daniel Bernier.

L'intérieur de l'église de Cap-aux-Os.

L'intérieur de l'église de Cap-aux-Os (archives).

Photo : Courtoisie Daniel Bernier

L’espace prévu pour le culte, qui se trouvait dans la sacristie à l'arrière de l'église, deviendra un café-bistro à saveur locale.

On trouvait que ça faisait une belle continuité. Les gens qui vont venir suivre des ateliers et des formations ou même tous les artistes qui vont venir au centre artistique auront un endroit pour se restaurer sur place, ajoute-t-il.

Les étapes à venir

Selon le porte-parole, il ne manque plus qu'à boucler le reste du financement par des aides de la part du fédéral et d'autres organisations régionales.

Nous allons pouvoir trouver des bailleurs de fonds pour la suite, mentionne Daniel Bernier.

Si cette étape est franchie dans les prochains mois, les plans et devis pourront être réalisés d'ici cet automne et les travaux pourront commencer au printemps.

L'ouverture officielle de ce nouvel espace culturel est prévue pour l'automne 2023.

Autres projets en Gaspésie qui reçoivent du financement de Québec :

  • Église de Saint-Jean-l'Évangéliste, à Nouvelle : restauration de la maçonnerie (140 000 $)
  • Église de Saint-François-Xavier, à Grande-Vallée : restauration du revêtement extérieur de la façade principale et du parvis (259 000 $)
  • Cathédrale du Christ-Roi, à Gaspé : restauration de la fenestration (200 000 $)
  • Église de Saint-Michel, à Percé : requalification en espace culturel et de congrès (36 000 $)

Au total, plus de 2,6 millions de dollars ont été alloués par Québec pour protéger le patrimoine à caractère religieux de la Gaspésie.

Avec les informations d'Élise Thivierge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !