•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cricket à Hamilton : 175 ans d’histoire, beaucoup de joueurs, un seul terrain

Des joueurs de cricket.

Le cricket est de plus en plus populaire à Hamilton.

Photo : offerte par Rupert Albert

Radio-Canada

Lorsque Pranav Patel a déménagé à Hamilton pour sa maîtrise l'automne dernier, il s'est demandé s’il allait pouvoir y jouer au cricket.

M. Patel est un joueur de cricket depuis qu'il est enfant et a joué dans l'équipe de son université en Inde. Il n'était pas certain qu'il y aurait des équipes de cricket au Canada.

J'étais inquiet, a-t-il déclaré. C'est le pays où le soccer et, vous savez, le football [sont] vraiment populaires. Et le hockey sur glace.

M. Patel a trouvé le Hamilton Cricket Club, qui célèbre son 175e anniversaire, grâce à Instagram.

Le club a été créé en 1847 et est l'un des plus anciens encore en activité.

Rupert Albert, président du Hamilton Cricket Club, affirme que la taille du club a presque doublé depuis 2019 et qu’il y a 15 équipes à Hamilton. Il ajoute qu’il n’y a qu’un seul terrain dans la région.

En comparaison, à Brampton, il y a six terrains dédiés à ce sport.

Nous n'avons pas de liste d'attente, a déclaré M. Albert. Mais en raison de nos installations limitées, nous avons du mal à faire jouer tous nos membres.

Le Hamilton Cricket Club joue actuellement sur un terrain de baseball converti au Mohawk Sports Park.

La Ville de Hamilton a annoncé qu'elle construisait un deuxième terrain de cricket en 2019, ainsi que deux cages de frappe, dans le cadre de la mise à jour du parc sportif Confederation Beach Park. Or, Emily Trotta, agente de communication de la Ville de Hamilton, a déclaré que le projet a connu des contretemps en raison de la pandémie.

Elle a ajouté que la fin de la construction du parc sportif était maintenant prévue pour novembre 2022.

Selon M. Albert, un deuxième terrain de cricket à Hamilton représenterait beaucoup pour le club. Le terrain de cricket proposé serait de taille réglementaire et offrirait des conditions de gazon plus authentiques.

Plus important encore, un autre terrain permettrait à davantage de membres de jouer.

Le plus gros problème pour nous est le manque d'installations de jeu. Avoir un autre terrain nous permettra de nous développer, a déclaré M. Albert.

Lorsque vous allez au parc le week-end, vous pouvez voir [le sentiment de communauté] entre les joueurs, a déclaré M. Albert. Il y a une grande unité entre les joueurs.

Cela a joué un grand rôle dans ma transition, en fait, a déclaré M. Patel. Je me suis fait de grands amis grâce au cricket.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !