•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des incidents à la fin des célébrations du 1er juillet à La Fourche font 2 blessés

Une vue du Musée canadien pour les droits de la personne.

Aucune arrestation n'a été annoncée et la police a lancé une enquête.

Photo : Radio-Canada / Trevor Lyons

Radio-Canada

Une personne a été poignardée et une autre aspergée de gaz poivré lors d’un incident survenu vendredi à La Fourche vers la fin des célébrations de la fête du Canada.

L'incident s'est produit vers 22 h 30 vendredi, a déclaré samedi un inspecteur du Service de police de Winnipeg. Les victimes se sont rendues à l'hôpital pour y être soignées, mais leur état de santé actuel n'était pas connu.

Aucune arrestation n'a été annoncée et l'unité des crimes majeurs poursuit son enquête, a indiqué la police.

Une porte-parole de La Fourche a confirmé l'incident et a déclaré que l’organisation coopérait avec la police sans d'autres précisions.

D'abord et avant tout, nos pensées vont aux victimes de ce crime, indique la porte-parole. 

Il s'agit du dernier incident d'une série de violences survenues ces derniers jours à La Fourche

La semaine dernière, un père et sa fille ont été agressés et volés dans un parking lundi vers 20 h. 

Deux jours plus tard, deux hommes ont été poignardés après minuit devant le marché de La Fourche et envoyés à l'hôpital dans un état critique. 

Les responsables de La Fourche ont expliqué avoir renforcé la sécurité et en demandant un soutien supplémentaire à la police et au Downtown Safety Partnership, un organisme s'occupant des questions de sécurité .

Nous accordons une grande importance à la sécurité de nos visiteurs, des membres de notre personnel et de nos locataires. Nous continuerons à revoir nos stratégies de sécurité au fur et à mesure que nous obtiendrons plus d'informations, souligne la porte-parole de La Fourche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !