•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une agression armée fait l’objet d’une enquête à Victoriaville

Un véhicule de la Sûreté du Québec.

L'homme de 36 ans a été arrêté par les policiers de la MRC d'Arthabaska.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Un homme armé de ce qui pourrait être un pistolet à plombs a menacé cinq personnes et a causé des blessures mineures à certaines d'entre elles samedi soir à Victoriaville.

L'homme de 36 ans déambulait sur la rue Notre-Dame Est en tirant des projectiles de plomb, indique la Sûreté du Québec. Selon des témoins, il tenait une arme qui s'apparentait à un pistolet.

Appelés sur les lieux vers 22 h 30, les policiers de la MRC d'Arthabaska ont arrêté l'homme. Il pourrait faire face à des accusations d'agression armée et de menaces.

Son arme a d'ailleurs été saisie et fera l'objet d'une analyse, à la suite de laquelle d'autres accusations pourraient être portées.

Selon la Sûreté du Québec, l'homme a comparu dimanche au palais de justice de Victoriaville et doit revenir en Cour lundi pour son enquête sur remise en liberté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !