•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux hommes atteints par balles lors de deux événements distincts

Une ambulance sur les lieux de la fusillade.

Des coups de feu ont été tirés vers 3 h 20 dimanche, à la sortie des bars sur le boulevard Saint-Laurent, près de la rue Milton.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire

La Presse canadienne

La police de Montréal enquête sur deux événements distincts où des hommes ont été atteints par des coups de feu au cours de la nuit.

Le plus récent événement s'est produit vers 3 h 20 dimanche, à la sortie des bars, à la suite d'une dispute entre deux hommes dans la vingtaine sur le boulevard Saint-Laurent, près de la rue Milton, dans le quartier Milton-Parc.

Un homme de 24 ans aurait été atteint par un projectile d'arme à feu à la suite d'une altercation verbale. Le suspect aurait sorti une arme à feu et fait feu en direction de la victime, qui a été transportée en centre hospitalier, a indiqué l'agent Raphaël Bergeron, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

On ne craint pas pour la vie du jeune homme qui a subi des blessures sérieuses au bas du corps.

Le mobile du crime est inconnu. Le suspect recherché serait dans la vingtaine également.

Surpris par le tireur en ouvrant la porte

Des ambulanciers prennent en charge un homme blessé par balle.

La victime a été atteinte par des coups de feu en ouvrant la porte après avoir entendu frapper.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire

Quelques heures plus tôt, vers 0 h 40, un homme s'est présenté au domicile de sa victime sur l'avenue Macdonald, dans le quartier Côte-des-Neiges.

Une personne cogne à la porte de l'appartement de la victime. La victime ouvre la porte de son appartement et c'est à ce moment qu'elle est atteinte de projectiles d'arme à feu au bas du corps, a précisé l'agent Bergeron.

La victime est un homme âgé de 34 ans. Il était conscient lors de son transport à l'hôpital et on ne craint pas pour sa vie, malgré la gravité des blessures.

Encore là, le mobile du crime est inconnu.

Le SPVM fait enquête sur ces deux agressions armées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !