•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations du Manitoba est donné à Winnipeg

L'équipe représentant la République démocratique du Congo (à gauche) et l'équipe représentant le Soudan du Sud (à droite) en ligne avant le début du match.

Des joueurs originaires de la République démocratique du Congo et du Soudan du Sud ont joué le premier match du tournoi, samedi.

Photo : Radio-Canada / Anne-Louise Michel

Samedi, le coup d'envoi de la Coupe d’Afrique des nations du Manitoba 2022 a été donné à Winnipeg.

La compétition n’avait réuni que quatre équipes lors de son lancement en 2019. Cette année, ce sont une douzaine d'équipes, représentant entre autres le Sénégal, le Nigeria ou l'Égypte, qui sont présentes.

L’événement estival est devenu un moment incontournable pour les jeunes des communautés africaines de la province.

« Notre mission reste la même : réunir les communautés africaines autour du football. »

— Une citation de  Gode Katembo, président de la Coupe d’Afrique des nations du Manitoba

En plus de l'exploit sportif, le président de la Coupe d’Afrique des nations du Manitoba, Gode Katembo, souligne qu’il s’agit de créer une compétition qui unifie toutes les communautés africaines mais également de créer un endroit sûr qui prend en compte (notamment) les problèmes de santé mentale.

En effet, beaucoup d'entre nous sont arrivés ici en tant qu’étudiants internationaux ou en tant qu’immigrants et parfois, vous avez juste besoin de recréer un sentiment d’appartenance, explique t-il.

Quatre hommes sourient assis dans les gradins.

L’événement estival, qui revient pour la quatrième fois, gagne peu à peu en popularité. Dans les gradins, de gauche à droite, Anjola Paul Odedina, Seth King, Fola Odedina et Tomi Odedina.

Photo : Radio-Canada / Anne-Louise Michel

Présent dans les gradins, Fola Odedina rejoint cette opinion. Avec tous les problèmes qui existent en Afrique, la plupart des personnes qui viennent ici considèrent que le Manitoba est un endroit sûr et ce genre d’événement aide à maintenir une bonne santé mentale, dit-il.

Ramener un bout d’Afrique au Manitoba

John Peter Nekou sur le bord du terrain de football.

John Peter Nekou, entraîneur de l'équipe représentant le Togo.

Photo : Radio-Canada / Anne-Louise Michel

L'équipe du Togo jouera dimanche. Son entraîneur, John Peter Nekou, est aussi membre de l’association ayant organisé l’événement. Il souligne que le championnat ramène les communautés africaines ici au Manitoba.

Même si le joueur blessé Anjola Paul Odedina ne peut pas toucher le ballon, il compte tout de même passer un bon moment. Après deux ans de pandémie, la Coupe d’Afrique des nations du Manitoba (...) est une manière de partager des énergies positives, dit-il.

Anjola Odedina, aussi connu sous son nom de scène AJ Lino, a troqué les crampons contre un microphone pour distraire le public entre les matchs. Nous pouvons venir des quatre coins du monde, mais nous sommes tous les mêmes : un message qu’il essaye aussi de faire passer dans ses chansons.

La compétition a commencé par un match entre des joueurs issus de la République démocratique du Congo et du Soudan du Sud. Les 12 équipes s'affronteront pendant deux mois, tous les week-ends sur le terrain Ralph Cantafio à Winnipeg, pour déterminer le vainqueur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !