•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Desruisseaux sous contrat pour quatre ans avec les Foreurs

Maxime Desruisseaux derrière le banc de son équipe.

L'entraîneur-chef des Foreurs de Val-d'Or, Maxime Desruisseaux.

Photo : Gracieuseté - Dany Germain photographe/Foreurs de Val-d'Or

Les dirigeants des Foreurs de Val-d’Or ont témoigné une belle marque de confiance à l’endroit de leur entraîneur-chef Maxime Desruisseaux en lui faisant signer un contrat de quatre ans au terme de sa première saison à la barre de l’équipe.

Le pilote de 38 ans sera donc sous contrat avec les Foreurs jusqu’à la fin de la saison 2025-2026. Desruisseaux a vu sa jeune formation surmonter toutes sortes d'embûches pour terminer au 15e rang sur 18 au classement général de la LHJMQ en 2021-2022 avec une récolte de 26 victoires et 59 points en 68 matchs.

« Comme première saison à titre d’entraîneur-chef, Maxime a dû composer avec des conditions exceptionnelles, entre autres des blessures qui ont mis fin à des saisons ou à des carrières, à une saison arrêtée et reprogrammée… Malgré tout, l’enthousiasme, la communication et la recherche de solutions n’ont jamais été ralentis. »

— Une citation de  Pascal Daoust, directeur général hockey des Foreurs

Desruisseaux a notamment été privé de son gardien n° 1, William Blackburn, à partir du début du mois de décembre, de même que d’un troisième joueur de 20 ans, Émile Lauzon, pour la saison au complet ou presque (l’attaquant valdorien a disputé seulement quatre matchs en 2021-2022).

Maxime Desruisseaux, qui était assistant-entraîneur avec les Tigres de Victoriaville lorsqu'ils ont battu les Foreurs en finale de la Coupe du président en 2021, dit avoir déjà hâte à la prochaine saison. J’aimerais remercier Pascal [Daoust] et notre groupe de propriétaires pour la confiance qu’ils démontrent envers moi, signale-t-il. J’ai la chance de faire un travail qui me passionne et que j’adore. De plus, je fais tout cela dans un environnement stimulant et dans une ville que j’aime, explique Desruisseaux.

Pascal Daoust ne tarit pas d’éloges pour son entraîneur-chef, le 13e dans les 29 ans d’histoire de la franchise en comptant l’intérim de Daoust lui-même pour compléter la saison 2017-2018 à la suite du départ de Mario Durocher.

Maxime est un leader qui, par sa passion, son expertise et sa soif d’amélioration, sera un modèle et une voix de grande qualité pour représenter les Foreurs de Val-d’Or, affirme Daoust. Nous partageons assurément une vision et un désir communs d’offrir aux partisans et à l’organisation un parcours vers l’excellence.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !