•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présence accrue des policiers sur la route lors du long week-end

Un policier en bord de route pointe un radar afin de vérifier la vitesse des véhicules.

Un policier de la Sûreté du Québec surveille la vitesse des automobilistes.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

La Sûreté du Québec mène des opérations policières partout sur son territoire au Québec ce week-end, incluant en Abitibi-Témiscamingue.

Lors de cette longue fin de semaine de la fête du Canada, les policiers surveillent la vitesse ainsi que tout comportement à risque, comme la distraction au volant et le respect du Code de la sécurité routière.

La sergente Nancy Fournier, porte-parole à la Sûreté du Québec, souligne que les conducteurs ne doivent pas seulement se contenter de réduire leur vitesse.

« Une des causes fréquentes de collisions, de blessés graves et d'accidents mortels, c’est vraiment le conducteur. Ce que l’on demande aux gens, c’est de se responsabiliser. Lorsqu’on décide de prendre la route, on est responsable de notre sécurité et de celle de toutes les personnes qu’on va croiser. »

— Une citation de  Nancy Fournier, de la Sûreté du Québec
Trois policiers sont debout en bordure de route, l'un d'entre eux tient un radar de vitesse au bout du bras.

Les policiers surveillent la vitesse sur la route.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Les policiers sont à l’affut de tout comportement à risque.

Donc, ce qu’on vous demande, c’est de ne pas excéder la vitesse permise, de ne pas faire de dépassements dangereux, de toujours garder les yeux sur la route, de ne pas se faire distraire, ajoute la sergente Fournier.

Tout au long de la fin de semaine, des policiers mèneront des opérations, soit en poste en bordure de route, soit en circulant sur le réseau routier.

Nancy Fournier pose devant deux véhicules de police.

La sergente Nancy Fournier, porte-parole pour la Sûreté du Québec.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Nancy Fournier rappelle d'ailleurs des mesures de sécurité en cette période de déménagement.

« Lorsqu’on fait un transport d’équipement, c’est de bien fixer les objets au véhicule. S’assurer que ça ne partira pas au vent pour aller causer une collision avec un véhicule qui vous suit. C’est très important de bien arrimer le tout », insiste-t-elle.

Lorsqu'une remorque est attachée à un véhicule, le chargement ne doit pas masquer ni les feux ni les phares, et ne doit pas réduire la visibilité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !