•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des feux d’artifice annulés à Toronto parce que l’artificier a fait faux bond

Des personnes rassemblées sur une plage la nuit regardent des feux d'artifice dans le ciel.

La Ville de Toronto dit avoir l’intention de tenir la compagnie David Whysall International Fireworks responsable des coûts supplémentaires occasionnés par cette rupture de contrat.

Photo : Evan Mitsui/CBC

Radio-Canada

Des changements de dernière minute sont à prévoir pour les Torontois qui désirent voir les feux d’artifice vendredi pour célébrer la fête du Canada. Un spectacle a été remis à samedi, un autre a été annulé.

Voici l'horaire mis à jour des feux d’artifice :

Vendredi

  • baie Ashbridges, 1561, boulevard Lake Shore Est
  • place Mel Lastman, 5100, rue Yonge
  • parc Downsview, 70, avenue Canuck

Samedi

  • parc Stan Wadlow, 373, avenue Cedarvale

Spectacle annulé

  • parc Milliken

Dans un communiqué, la Ville affirme avoir été informée par la compagnie David Whysall International Fireworks qu’elle n’avait pas l’intention de respecter son engagement contractuel. Elle était responsable des feux d’artifice à la baie Ashbridges, au parc Stan Wadlow et au parc Milliken.

La Ville dit avoir travaillé jour et nuit pour trouver d’autres artificiers en mesure de donner ces spectacles. Elle a contacté des compagnies de l’Ontario, du Québec, du Manitoba et même des États-Unis.

Finalement, la Ville a pu trouver une nouvelle entreprise pour le spectacle de vendredi soir à la baie Ashbridges et un deuxième samedi au parc Stan Wadlow. Un fournisseur potentiel pour le spectacle au parc Milliken a confirmé vendredi ne pas être en mesure de remplir ce contrat.

Plus grande présence policière

La police de Toronto a affirmé jeudi qu’elle prévoit une plus grande présence lors des feux d’artifice vendredi soir à la baie Ashbridges.

Elle veut ainsi éviter les coups de feu, les attaques à l'arme blanche et les feux d'artifice lancés sur des gens, comme cela s'est produit la fin de semaine de la fête de la Reine.

Le corps policier affirme par ailleurs qu’un jeune de 14 ans a été arrêté jeudi soir pour avoir lancé des feux d’artifice à bord d’un train GO.

Selon une porte-parole de la police, l’incident s’est produit vers 21 h 30. Aucune blessure n’a été signalée jusqu’à présent.

Elle a expliqué que des agents de sécurité de l'agence de transport en commun ont alors procédé à l’arrestation de deux adolescents à la gare Rouge Hill, dans l’est de la Ville Reine.

Après enquête, la police a relâché un adolescent de 16 ans et accusé un garçon de 14 ans de méfait de moins de 5000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !