•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dune, et d’autres films, à voir gratuitement en plein air cet été à Montréal

Une foule de personnes assises sur des chaises pliantes regardent un écran de cinéma installé dans un parc.

Des dizaines de projections de films attendent le public cet été, notamment dans les parcs.

Photo : Jean-François LeBlanc

Fanny Bourel

Le film oscarisé Dune, de Denis Villeneuve, sera présenté le 7 juillet à l’occasion des soirées Cinéma en plein air. Tout au long de l’été, d’autres films de fiction canadiens, mais aussi italiens ou des thrillers et des documentaires, régaleront les cinéphiles dans le Grand Montréal.

Le 7 juillet, Dune ouvrira le bal des soirées Cinéma en plein air, qui se dérouleront au parc des Compagnons, dans l’est de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Les 14, 21 et 28 juillet, le public pourra cette fois (re)découvrir les films français Hors normes, d’Éric Tolédano et Olivier Nakache – à qui l’on doit Intouchables, Antoinette dans les Cévennes, une comédie avec la pétillante Laure Calamy, connue pour avoir joué dans Appelez mon agent, et C.R.A.Z.Y., de Jean-Marc Vallée.

L’événement veut ainsi rendre hommage au cinéaste québécois décédé à Noël dernier, mais aussi à l’acteur Michel Côté, qui s’est retiré de la vie publique en avril.

Des films en français avec Ciné-Quartier

Ciné-Quartier propose aussi des projections de films jusqu’au 8 septembre dans le Grand Montréal. Je m’appelle humain, le documentaire de Joséphine Bacon, sera présenté le 14 juillet à Verchères, le film familial Le trésor du petit Nicolas sera projeté le 29 juillet, à 21 h, à Verdun, et Norbourg, sera proposé le 3 août à L’Île-des-Sœurs.

Dans la pénombre, un homme lit une feuille de papier.

L’acteur Vincent-Guillaume Otis dans « Norbourg », de Maxime Giroux

Photo : Entract Films

À noter aussi que les enfants (et les adultes) pourront voir le film d’animation Félix et le trésor de Morgäa le 19 août, à L’Île-des-Sœurs, et que le documentaire musical Comme une vague, soutenu par Jean-Marc Vallée et récompensé au dernier Gala Québec Cinéma, clôturera l’été le 8 septembre, à Verchères.

L’ensemble de la programmation est accessible en ligne (Nouvelle fenêtre).

Le cinéma italien à l’honneur dans La Petite-Italie

Avis aux amateurs et amatrices de films italiens : le Ciné-Parc Dante fait son retour tous les mercredis, du 16 juillet au 31 août, au parc Dante, dans La Petite-Italie.

Le 6 juillet, Sulla giostra fera voyager les cinéphiles dans les Pouilles, et Troppa Famiglia, dans les Abruzzes, le 13 juillet. Soulignons aussi la projection de la comédie Vecchie canaglie le 20 juillet, du film à succès Il silenzio grande le 10 août et d’Ennio, un documentaire sur le grand compositeur de musique de film Ennio Morricone, le 24 août.

Les œuvres seront sous-titrées en français ou en anglais.

Rear Window, de Hitchcock, au canal de Lachine

À partir du 17 juillet, Film Noir au Canal revient sur les berges du canal de Lachine; il s’agira de la sixième année de ce festival de films policiers. Rear Window, réalisé par le légendaire Alfred Hitchcock en 1954, ouvrira le bal, avec James Stewart et Grace Kelly en vedette.

Les titres des autres films qui seront présentés d’ici le 21 août seront annoncés ultérieurement sur le site du festival (Nouvelle fenêtre).

James Stewart

James Stewart dans une scène de «Rear Window», d’Alfred Hitchcock

Photo : Paramount Pictures

Plus de 60 documentaires dans 21 parcs

Comme chaque année, Cinéma sous les étoiles permettra de faire le plein de documentaires. Plusieurs films seront présentés en première canadienne ou québécoise, comme Robin Bank sur un activiste catalan qui a soutiré 500 000 euros à des banques pour financer des projets sociaux et dénoncer le système bancaire (le 21 juillet au parc Molson) ou encore Eatnameamet – Our Silent Struggle, qui a été primé en Finlande et qui montre la lutte du peuple sámi contre l’assimilation et la colonisation des autorités finlandaises (le 14 juillet au parc Delorme et le 22 juillet au parc Tolhurst), et Ni Dieu ni maître, qui retrace l’histoire de l’anarchisme. Les épisodes 3 et 4 de ce documentaire seront respectivement à découvrir le 16 août au parc Médéric-Martin (Ville-Marie) et le 17 août au square Dézéry (Hochelaga).

Cinéma sous les étoiles organisera également des séances de rattrapage de Seuls, qui porte sur trois ados ayant dû se réfugier au Canada sans leurs parents, en présence du cinéaste Paul Tom, le 22 juillet, au parc Jarry, et de Je me soulève, le 12 juillet, au parc Pélican. Ce documentaire de Hugo Latulippe raconte la création d’une œuvre théâtrale collective.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Cinéma sous les étoiles (Nouvelle fenêtre).

Le festival Cinemania s’installe dans des parcs

Enfin, le festival Cinemania proposera 11 projections dans 9 parcs montréalais cet été. Seule la sélection du mois de juillet a été dévoilée pour le moment. Elle est notamment composée de Marcher sur l’eau, d’Aïssa Maïga (le 14 juillet au parc Molson), d’Une révision, de Catherine Therrien (le 2 juillet au théâtre de Verdure, dans le parc La Fontaine), ou encore d’Illusions perdues, un film de Xavier Giannoli qui a remporté plusieurs César cette année (le 28 juillet, au théâtre de Verdure).

Des renseignements supplémentaires sont affichés sur le site de Cinemania (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !