•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’appui de la population au 3e lien se maintient

Maquette de deux petits tunnels côte à côte sous l'eau, vis-à-vis de la ville de Québec.

La nouvelle mouture du 3e lien consiste en un tunnel bitube dont le coût de construction est estimé à 6,5 milliards de dollars.

Photo : site du Réseau express de la capitale

Louis-Simon Lapointe

Un sondage commandé par la Ville de Lévis à la firme Léger montre que 64 % des citoyens de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches appuient le projet de tunnel reliant Québec et Lévis.

Il s’agit de la même proportion qu’à pareille date l’an dernier. Cette fois-ci, le taux d’appui au projet est de 75 % à Lévis et de 59 % à Québec.

Ces résultats démontrent que l’engouement pour le tunnel Québec-Lévis ne se dément pas, se réjouit le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

On souhaite une accélération du processus le plus possible et qu’on puisse nous donner des échéanciers clairs par rapport à la réalisation du projet, ajoute-t-il.

Gilles Lehouillier compte profiter de la prochaine campagne électorale pour interpeller le gouvernement, afin d’obtenir un calendrier précis et de maintenir la pression.

Le sondage Léger a été mené auprès des résidents adultes de quatre régions, soit la ville de Québec, celle de Lévis, et les MRC de Bellechasse et de Côte-de-Beaupré.

Il a été réalisé en ligne et par téléphone auprès de 2000 répondants entre le 28 mai et le 6 juin. La marge d’erreur est de plus ou moins 2,2 %, 19 fois sur 20.

Le tramway plébiscité à 46 % à Québec

Le même sondage a questionné les citoyens sur le niveau d’appui au tramway.

À Québec, l’administration de Bruno Marchand note que le taux d’approbation poursuit sa hausse. Il est passé de 41 % en janvier à 44 % en mai, pour atteindre 46 % avec ce nouveau sondage.

Maquette du futur tramway de Québec.

Le projet de tramway à Québec divise l'opinion.

Photo : Gracieuseté : Ville de Québec

Les résultats nous démontrent la volonté des citoyens des deux rives pour une meilleure mobilité, soutient le cabinet du maire.

C’est une très belle remontée pour le projet. La tendance semble s’être inversée et les consultations publiques portent leurs fruits.

La Ville a récemment été à la rencontre de ses citoyens, afin de faire connaître le projet dans les 13 quartiers traversés par le tramway.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !