•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réseau des éclaireurs du CIUSSS : plusieurs projets voient le jour à La Baie

Des personnes qui travaillent dans des plates-bandes.

Une équipe de bénévoles formée d’intervenants et d’usagers du Centre Le Phare à l’oeuvre.

Photo : Radio-Canada / Béatrice Rooney

Radio-Canada

Les premiers projets du nouveau réseau d’éclaireurs du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) voient le jour. À La Baie, des initiatives prennent forme pour illuminer le quotidien de ceux qui en ont besoin.

Le réseau d’éclaireurs a été mis en place au début du mois. Son objectif est de promouvoir une santé mentale positive auprès de la population.

Jusqu’à maintenant, le réseau local de services de La Baie–Bas-Saguenay est l'un des plus actifs dans le nouveau réseau.

Au Centre Le Phare de La Baie, une équipe de bénévoles sème un peu de bonheur chez les gens qui en ont besoin. Ils rehaussent l'aménagement paysager des résidences de personnes qui ne peuvent plus le faire.

N'importe qui peut nous faire des références au niveau des gens qui ont des besoins. On n'a pas de tranche d'âge attitrée, mais il faut que la personne ait des besoins. Ce qu'on veut, c'est de la maintenir le plus longtemps chez elle, et elle ne serait pas capable de faire ça par elle-même , explique Julianne Lavallée, qui est intervenante au sein de cette ressource alternative en santé mentale.

Les résultats ne laissent personne indifférent. L’équipe se charge par exemple d’aménager de nouvelles platebandes ou encore d’installer des décorations dans le jardin.

« Voir le sourire des gens s'illuminer quand on arrive, mais surtout quand on repart et que la tâche est terminée, c'est merveilleux. C'est indescriptible comme visage, comme remerciement. Les gens sont sans mots parce qu'ils ne seraient pas capables de le faire. »

— Une citation de  Julianne Lavallée, intervenante au Centre Le Phare

Le projet Entre-Tiens est une autre initiative du réseau des éclaireurs du CIUSSS. Marie-Pierre Leblanc, travailleuse sociale, indique que tous peuvent être bénévoles au sein de l’équipe.

C'est monsieur madame Tout-le-Monde qui est bienveillant, qui veut redonner à l'autre, que ce soit dans les organismes ou dans les commerces. On est vraiment ouverts, il n'y a pas de cas type , souligne-t-elle.

Des personnes assises dans un stationnement lors d'un événement.

Aide chez soi organise des activités pour les aînés, comme ce Party roulant à la Villa St-Alexis, à La Baie.

Photo : Radio-Canada / Béatrice Rooney

Aider à démarrer des projets

En plus de ses propres initiatives, le réseau des éclaireurs aide aussi d'autres personnes à démarrer des projets.

Renée Tremblay et Claudia Dallaire ont lancé le service de gériatrie sociale Aide chez soi.

On avait une idée de projet pour déconfiner les personnes âgées et se présenter. On a eu l'opportunité de rencontrer le réseau des éclaireurs qui nous a fourni la subvention pour ce projet-là , expose Renée Tremblay.

L'organisme des activités pour les aînés, comme il a l'a fait pour Party roulant présenté jeudi à la Villa St-Alexis, à La Baie. Des chanteurs s'exerçaient à l'extérieur au grand bonheur des résidents en entonnant des succès qui leur rappelaient bien des souvenirs.

C'est gratifiant pour nous d'avoir offert ça, les gens nous invitent à revenir, c'est ça qu'on aimerait , souligne de son côté Claudia Dallaire.

D’après un reportage de Béatrice Rooney

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !