•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un 4e individu de Moncton accusé du meurtre de Joedin Leger

Enseigne bilingue de la GRC photographiée sous un ciel jaune au coucher du soleil.

La GRC ne peut pas divulguer le nom de l’accusé, car il était mineur au moment de l’incident.

Photo : CBC / Ben Nelms

Radio-Canada

Au Nouveau-Brunswick, un quatrième homme fait face à une accusation de meurtre au premier degré dans le décès de Joedin Leger, survenu le 25 avril, à l’extérieur d’une résidence de l’allée Logan à Moncton.

Un homme de 18 ans de Moncton a été arrêté mercredi. Il demeurera en détention jusqu’à sa prochaine comparution, le 13 juillet.

La GRC indique qu’elle ne peut donner le nom de l’accusé, car il était mineur au moment de l’incident. 

Les trois autres hommes accusés dans cette affaire sont Riley Philips, 18 ans, Hunter Nash England, 20 ans, et Jarek John England, 23 ans. 

L’un des accusés, Riley Philips, recevra une évaluation psychiatrique par un médecin du Centre hospitalier Restigouche, à Campbellton, à la demande de son avocat et du procureur de la Couronne.

L’incident s’est produit le 25 avril alors que les policiers se sont rendus sur les lieux d’une résidence après avoir été informés que des coups de feu y avaient été tirés.

Joedin Leger, 18 ans, blessé par balle, a succombé à ses blessures après avoir été transporté à l’hôpital.

L'enquête se poursuit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !