•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manque d’infirmières : l’urgence au CHU Dumont de Moncton à éviter si possible

Une enseigne pointant l'entrée de l'urgence et le bâtiment de l'hôpital.

Le Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton.

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Radio-Canada

Un manque de personnel infirmier oblige le Réseau de santé Vitalité à demander à la population de limiter leurs visites, sauf en cas d’urgence, au service d’urgence Centre hospitalier universitaire (CHU) Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton.

Cette mesure entrera en vigueur le vendredi 1er juillet et se terminera le lundi 4 juillet.

Le service d’urgence de l’hôpital demeure ouvert pour les gens qui ont besoin de soins urgents et qui souhaitent consulter un médecin.

Bâtiment de l'hôpital et enseigne devant.

Le Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont de Moncton.

Photo : La Presse canadienne / Marc Grandmaison

La direction du Réseau de santé Vitalité demande aux gens dont l’état de santé n’est pas critique de prendre rendez-vous avec leur médecin de famille, de consulter leur pharmacien communautaire, de communiquer avec le service Télé-Soins (811) ou eVisitNB (evisitnb.ca) pour obtenir un rendez-vous virtuel.

Le Réseau Vitalité avertit que les gens qui se présenteront tout de même au service d’urgence du CHU Dr-Georges-L.-Dumont pour des raisons non urgentes pourraient être dirigés vers un autre hôpital ou priés de revenir le lendemain si leur état le permet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !