•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parcs Canada prône la prévoyance pour la longue fin de semaine du 1er juillet à Banff

La rue centrale à Banff, avec des panneaux indiquant les mesures de distanciation à respecter.

Depuis juillet 2021, les touristes qui veulent se garer au centre-ville de Banff, doivent payer 3 $ de l’heure durant la saison estivale.

Photo : Stéphanie Rousseau

Sofiane Assous

Parcs Canada prévoit un nombre élevé de visiteurs dans ses différents sites pour cette première longue fin de semaine d'été. Le parc national Banff, qui est l’un des plus achalandés en période estivale, s’attend à une fréquentation semblable aux niveaux prépandémiques.

Pour assurer la meilleure expérience clientèle possible, la responsable des visiteurs du parc national Banff, Daniella Rubeling, recommande aux touristes de prendre leurs précautions afin de ne pas congestionner davantage la célèbre station des Rocheuses.

En ce moment, c'est les réservations et la prévoyance qui [sont essentiels] pour avoir une expérience agréable cette fin de semaine et pour tout l'été aussi, dit-elle.

La responsable de Parcs Canada encourage les visiteurs à réserver en ligne des places de stationnement pour les véhicules, dans les parkings aménagés, avant d’arriver sur le site et conseille de prendre les transports en commun pour aller voir le lac Moraine ou le lac Louise.

Selon elle, des réservations [sur le site de Parcs Canada pour] les navettes, les autobus ou les transports en commun pour voir les lieux et les endroits sont également indispensables.

Daniella Rubeling conseille aux visiteurs de prévoir des plans de visite flexibles afin de parer à toute annulation ou tout changement de programme.Ayez des plans B, des plans C, des plans D, au cas où les stationnements [soient] pleins ou que des routes [soient] fermées, souligne-t-elle.

Daniella Rubeling encourage aussi les usagers à utiliser les réseaux sociaux du parc national Banff pour s'informer en temps réel de l’état de la circulation routière et de la disponibilité des places de stationnement.

Pour gérer l'affluence, on pourrait procéder à des fermetures intermittentes sur les autoroutes ou sur les routes d'accès aux lieux principaux d’attractions. C'est pour ça qu'on essaie de donner des informations instantanées pour permettre aux visiteurs de réagir rapidement pendant que ça arrive.

Un homme se prend en photo avec un mouflon près de Banff.

Un homme se prend en photo avec un mouflon près de Banff. (Archives)

Photo : David Fannon

Prendre l’image dans son cœur

Daniella Rubeling insiste sur la nécessité d'avoir un comportement écoresponsable envers la faune et la flore. Elle met notamment l’accent sur la protection des animaux sauvages qui peuvent être rencontrés en cours de route. Prenez l'image dans votre cœur, n’arrêtez pas votre véhicule pour approcher l’animal ou le prendre en photo.

Elle préconise aussi de ne pas sortir du véhicule et de ne pas nourrir les animaux, afin de les garder sains et saufs et [de] garder les visiteurs en sécurité.

Depuis juillet 2021, les touristes qui veulent se garer au centre-ville de Banff, doivent payer 3 $ de l’heure durant la saison estivale.

La mise en œuvre de cette mesure par la Municipalité vise davantage à encourager les gens à marcher ou à prendre les transports en commun au lieu de conduire leurs véhicules, notamment dans la rue principale au centre-ville, interdite à la circulation des voitures pour donner la place aux piétons.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !