•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tiken Jah Fakoly, lauréat du prix Nuits d’Afrique pour la francophonie

Un homme est entouré de végétation.

Le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly

Photo : AFP / Alain Jocard.

Radio-Canada

Tête d’affiche du prochain Festival international Nuits d’Afrique, l’artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly recevra le 14 juillet le prix Nuits d’Afrique pour la francophonie.

Créé en 2016 à l’occasion des 30 ans du festival, ce prix récompense un ou une artiste au rayonnement international qui incarne une vision rassembleuse de la francophonie et de la diversité des expressions culturelles de l’espace francophone international, selon ce festival montréalais. Par le passé, il a déjà été décerné à Manu Dibango, à Amadou et Mariam, ainsi qu'à Salif Keita. 

Ce prix sera donc remis à Tiken Jah Fakoly, le 14 juillet, lors d’une cérémonie à l’hôtel de ville de Montréal.

25 ans de reggae 

Avec 10 albums à son actif, Tiken Jah Fakoly fait entendre sa musique reggae à l’international depuis 25 ans. Le 13 juillet, à 20 h 30, il donnera le concert d’ouverture officielle du festival au MTelus, à Montréal. 

Le 19 juillet, le musicien nigérian Femi Kuti donnera, avec son fils Madé Kuti, le coup d’envoi de la programmation extérieure du festival, qui se déploiera cette année sur deux scènes en plein air.

La Mambanegra, Cheikh Ibra Fam, Yemi Alade, Joyce N’Sana, Lindigo, Moktar Gania, Gnawa Soul et Fabiana Cozza font aussi partie des artistes que le public pourra entendre pendant le festival, qui se déroulera du 12 au 24 juillet. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !