•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Villa Providence à Shediac sera remplacée par un nouveau foyer de soins

Façade de l'établissement

La Villa Providence de Shediac au Nouveau-Brunswick accueille des résidents depuis plus de 50 ans.

Photo : Radio-Canada / Sarah Déry

Radio-Canada

Au Nouveau-Brunswick, les résidents du foyer de soins la Villa Providence de Shediac déménageront dans un nouvel établissement plus moderne qui sera construit au coût de 70 millions de dollars. 

Le nouveau foyer de soins sera situé près de l’établissement actuel. Le projet devrait être complété en 2025-2026.

Nous sommes extrêmement fiers de construire un établissement plus moderne qui permettra de régler de nombreuses préoccupations fonctionnelles et d’autres liées à l’espace, et de remplacer les principaux systèmes qui sont à la fin de leur durée de vie utile, dit le directeur général de la Villa Providence, Ronald LeBlanc.

Une affiche montrant le plan de construction

Le nouveau foyer de soins sera construit près de l'établissement actuel, au coût de 70 millions de dollars.

Photo : Radio-Canada / Sarah Déry

Le nouvel établissement s’appellera Maison Providence et sera toujours exploité par le Réseau de vie Confort, qui exploite aussi trois autres foyers de soins dans la province.

Le ministre du Développement social, Bruce Fitch, a qualifié cette annonce de grande nouvelle pour la région et pour la qualité des soins offerts aux résidents.

Le nombre de lits restera le même, c’est-à-dire 190. Ils seront divisés en cinq unités de 30 lits et deux unités de 20 lits, réparties sur deux étages. Il y aura aussi une unité spécialisée en soins psychogériatriques.

Un homme parlant au micro

Bruce Fitch, ministre du Développement social du Nouveau-Brunswick

Photo : Radio-Canada / Sarah Déry

Les résidents pourront bénéficier de chambres privées, des salles à manger, des salons, des espaces de vie communautaire et des espaces extérieurs.

La Villa Providence accueille des résidents depuis plus de 50 ans. La province indique que la décision de remplacer le foyer de soins par un nouvel établissement plus moderne a été prise à la suite d’une évaluation de l’établissement.

Le Nouveau-Brunswick compte actuellement 71 foyers de soins agréés et espère faire passer ce nombre à 80 au cours des prochaines années, ce qui permettrait d’ajouter 600 lits.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !