•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ukraine : l’armée russe se retire de l’île aux Serpents

L'île aux Serpents

Une image satellite de l'île aux Serpents prise le 17 juin.

Photo : Reuters / MAXAR TECHNOLOGIES

Agence France-Presse

L'armée russe a annoncé jeudi s'être retirée de l'île aux Serpents, une position stratégique en mer Noire conquise par Moscou et qui subissait des bombardements ukrainiens ces dernières semaines.

Le 30 juin, en signe de bonne volonté, les forces armées russes ont accompli les objectifs fixés sur l'île aux Serpents et ont retiré leur garnison sur place, a indiqué le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, en assurant que ce geste devait faciliter les exportations de céréales d'Ukraine.

La Russie ne s'oppose pas aux efforts de l'ONU pour créer un couloir humanitaire permettant d'exporter les productions de céréales d'Ukraine, a-t-il poursuivi.

Cette décision ne permettra plus à Kiev de faire des spéculations sur une crise alimentaire imminente en disant qu'il est impossible d'exporter des céréales à cause du contrôle total exercé par la Russie sur le nord-ouest de la mer Noire, a ajouté Igor Konachenkov.

Notre         dossier Guerre en Ukraine

Libération d'un territoire stratégique, dit Kiev

L'armée ukrainienne s'est félicitée d'avoir contraint les Russes, incapables de résister au feu de notre artillerie, à se retirer de l'île aux serpents, territoire stratégique en mer Noire.

Je remercie les défenseurs de la région d'Odessa qui ont fait le maximum pour libérer un territoire stratégiquement important, s'est félicité sur Telegram le commandant en chef des forces armées ukrainiennes, Valeriï Zaloujniï.

Incapables de résister au feu de notre artillerie, de nos missiles et de nos frappes aériennes, les occupants ont quitté l'île aux Serpents, s'est-il réjoui, accompagnant son message d'une vidéo montrant des frappes sur l'île.

Nos forces armées ont fait un super boulot, s'est félicité sur Twitter Andriï Yermak, le chef de l'administration du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Les forces russes se sont retirées de l'île aux Serpents, au large de la côte ukrainienne, 127 jour après le début de l'invasion de la Russie en Ukraine. Ce changement stratégique pourrait contribuer à alléger le blocus imposé par Moscou aux ports de la mer Noire. Le reportage de Lise Villeneuve.

Selon le commandement sud de l'armée ukrainienne, l'ennemi [russe] s'est enfui dans deux vedettes, laissant l'île en feu, où des explosions se font toujours entendre.

La petite île aux Serpents, située dans le nord-ouest de la mer Noire face à l'embouchure du Danube, est devenue emblématique dès le premier jour de l'offensive russe lorsqu'un membre de la petite garnison ukrainienne la défendant a intimé au navire russe réclamant sa reddition d'aller se faire foutre.

Les militaires russes en avaient finalement pris le contrôle.

L'île a ensuite été visée régulièrement par des frappes de drones et de missiles ukrainiens.

La Russie avait assuré le 21 juin avoir repoussé une tentative des forces de Kiev de reprendre l'île aux Serpents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !