•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Groupe Savoie exaspéré par les délais en immigration

Une femme d'origine philippine manipule des pièces de bois sur une machine dans l'usine.

Le Groupe Savoie à Saint-Quentin emploie 54 travailleurs immigrants de 14 nationalités différentes, qui forment 10 % de sa main-d'œuvre.

Photo : Radio-Canada / René Godin

Radio-Canada

Plus de 10 % des travailleurs de l’entreprise Groupe Savoie viennent de l’étranger et les délais qui s’allongent causent des maux de tête à ses dirigeants.

Denis Desjardins est directeur du recrutement international chez Groupe Savoie. Il note que si les délais pour faire venir un travailleur étaient auparavant de 9 mois, ils s’étendent maintenant au-delà d’un an.

Aujourd’hui on rentre des personnes qui ont fait des entrevues une année passée et on continue de voir le processus s’allonger. Donc peut-être que le mois prochain, on va rentrer des gens qui ont fait leur entrevue 13 mois passés, déplore-t-il.

Toutes les étapes du processus sont plus longues, que ce soit l’obtention d’une attestation médicale, l’évaluation sur la connaissance de la langue, la nomination comme candidat provincial à l’immigration ou l’obtention d’un permis de travail au niveau fédéral.

Denis Desjardins, souriant, dans l'usine où il travaille.

Denis Desjardins, consultant en recrutement international du Groupe Savoie, souligne que les délais s'allonge pour les nouveaux employés qui viennent de l'étranger.

Photo : Radio-Canada / Janique LeBlanc

C’est difficile de frapper [la cible] exacte, d’estimer la date exacte à laquelle les gens peuvent rentrer. Il faut faire un plan bien d’avance, souligne Denis Desjardins.

Un objectif 50 employés d'ici un an

Le Groupe Savoie, qui se spécialise dans la production de matériaux de bois, voudrait recruter 50 employés de l’étranger d’ici un an. La population de Saint-Quentin n’est que d'environ 2000 personnes et la venue de ces travailleurs est essentielle pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

« On dépend du processus pour notre entreprise pour continuer la fabrication. »

— Une citation de  Denis Desjardins, directeur du recrutement international chez Groupe Savoie

Comme c’est le cas pour le traitement des passeports, la pandémie a ralenti le traitement des demandes d’immigration au pays. Ottawa a créé un groupe de travail pour se pencher sur les retards dans les services fédéraux.

Avec des informations de l’émission La matinale d’ICI Acadie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !