•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un outil bientôt disponible pour connaître les temps d’attente pour les chirurgies

Portes d'un bloc opératoire entrouvertes qui montre des chirurgiens en mouvement.

L’arriéré oscille entre 102 000 et 128 000 chirurgies et procédures de diagnostics en attente au Manitoba (archives).

Photo : Paul Hébert

Le groupe de travail de la province ainsi que l’organisme Dr Manitoba ont confirmé l’arrivée au courant du mois de juillet d’un outil en ligne qui permettra aux patients de s’informer sur les temps d’attente des procédures chirurgicales et de diagnostics.

Le directeur du Groupe de travail sur le rétablissement des services chirurgicaux et diagnostiques dans la province, David Matear, confirme que des fonctionnalités seront peu à peu ajoutées à cet outil en ligne.

Au début, l’outil reprendra principalement les chiffres déjà disponibles, notamment sur le site internet de Doctors Manitoba, pour ensuite donner des informations plus précises sur chaque procédure spécifique.

L’ancien président de Doctors Manitoba, le Dr Kristjan Thompson confirme que les retards en chirurgie et en diagnostics sont en légère diminution selon les dernières données partagées.

Par ailleurs, la façon de calculer ces retards a été changée. En effet, un certain nombre de patients qui attendaient une opération ou un test n’en ont plus besoin.

Selon cette nouvelle méthode de calcul, l’arriéré oscillerait actuellement entre 102 000 et 128 000 chirurgies et procédures diagnostiques en attente au Manitoba.

«  Nous devons rattraper les retards et poursuivre les efforts. »

— Une citation de  Kristjan Thompson, ancien président de Dr Manitoba

L’ancien président de Doctors Manitoba a réitéré la recommandation qu'il avait déjà formulée hier, à l'occasion des un an du premier rapport sur les arriérés causés par la pandémie.

Il souhaite que le gouvernement veille à ce que le système de santé ne se contente pas de rattraper le retard, mais qu'il suive l'évolution de la population croissante pour éviter davantage de retard.

Le tableau de bord des retards et des listes d’attente sera mis à jour mensuellement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !