•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bientôt des règlements pour les trottinettes électriques à l’Î.-P.-É.

Une trottinnette motorisée.

Une trottinette électrique peut atteindre des vitesses supérieures à 30 km/h.

Photo : Gracieuseté

Radio-Canada

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard veut élaborer un règlement sur l’utilisation des trottinettes électriques sur l’île.

Actuellement, ces engins ne sont pas inclus dans la loi, ce qui signifie techniquement qu’ils ne sont autorisés nulle part.

Graham Miner, directeur de la division de la sécurité routière de l’Île-du-Prince-Édouard, a affirmé qu’il est temps de mettre en place des règles.

La différence maintenant, c’est qu’ils sont plus gros et plus rapides, et ils sont plus nombreux, a-t-il noté.

« Vous êtes vraiment debout sur une moto à basse vitesse.  »

— Une citation de  Graham Miner, directeur de la division de la sécurité routière de l’Î.-P.-É.

Le règlement pour l’utilisation des trottinettes électriques sera probablement similaire à ceux pour les vélos motorisés, a-t-il dit.

Une personne qui fait de la trottinette sur un sentier de Fredericton.

Les trottinettes électriques sont devenues à la mode pendant la pandémie de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Aidan Cox

Où pouvez-vous l’utiliser, quel est l’âge de la personne, à quel point est-il lourd, à quelle vitesse peut-il aller, avez-vous besoin de porter un casque; ce sont le type de choses que nous traitons dans le projet de règlement, a énuméré Graham Miner.

En aucun cas, les trottinettes électriques ne seront autorisées sur les trottoirs, a-t-il précisé.

Avec des engins généralement capables d’atteindre des vitesses allant jusqu’à 30 km/h, les conséquences d’une collision avec un piéton pourraient être graves, a-t-il ajouté. Les routes disponibles pour les scooters peuvent également être limitées à ceux dont la vitesse est inférieure à 50 ou 60 km/h.

Il n’y a aucune opposition à l’utilisation de ces véhicules, a tenu à dire Graham Miner. Il faut juste un certain temps pour mettre en place les règlements. Cela devrait se faire cet été.

D'après un reportage de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !