•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fayolle Jean Jr ravi de jouer le médecin dans La grande séduction version théâtre

Un homme noir vêtu d'un sarrau de médecin et portant un stéthoscope regarde un homme blanc qui, lui, regarde ailleurs.

Fayolle Jean Jr et Michel Rivard sur scène lors d'une répétition de la pièce

Photo : Justine Champagne

Radio-Canada

Les spectacles de Sainte-Marie-la-Mauderne, l’adaptation au théâtre d’été du classique du cinéma québécois La grande séduction, ont débuté la semaine dernière au Théâtre Gilles-Vigneault, à Saint-Jérôme. Le comédien Fayolle Jean Jr est enchanté de pouvoir y jouer aux côtés de Michel Rivard et Normand Brathwaite, notamment.

C’est le metteur en scène Frédéric Blanchette qui l’a approché directement pour lui confier le rôle du médecin que le petit village isolé fictif de Sainte-Marie-la-Mauderne tente de séduire. Le comédien a accepté avec grand bonheur le mandat.

Les deux autres têtes d’affiche, Michel Rivard et Normand Brathwaite, incarnent respectivement le maire du village et son meilleur ami.

J’ai été agréablement surpris de cet appel et je me trouve choyé que Fred Blanchette m’ait contacté pour le rôle, dit-il en entrevue.

Les réactions du public en salle, que la distribution peut observer depuis peu, ont permis à Fayolle Jean fils d’aiguiser son sens comique, lui qui a davantage travaillé à la télévision qu’au théâtre jusqu’à présent.

Le public est un autre personnage. C’est un travail d’équipe et d’écoute, explique-t-il. [...] Il faut s'adapter totalement.

Chaque fois que j’embarque dans un projet, je me dis toujours que je suis là pour apprendre.

Les représentations du spectacle Sainte-Marie-la-Mauderne se tiennent jusqu’à la mi-août au Théâtre Gilles-Vigneault. L’an prochain, la troupe doit partir en tournée pour le faire voir au public ailleurs dans la province.

Ce texte a notamment été écrit à partir d'une entrevue réalisée par Claudia Hébert, chroniqueuse culturelle à l'émission Tout un matin. Les propos ont pu être édités à des fins de clarté ou de concision.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !