•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec octroie 2 M$ pour la rénovation de l’ancienne école de Havre-Aubert

Les plans 3D de la future façade de l'école.

Voici ce à quoi devrait ressembler la façade de l'école de Havre-Aubert une fois rénovée (archives).

Photo : Avec l'autorisation de Jeannot Painchaud

La rénovation de l'ancienne école de Havre-Aubert s'inscrit dans le cadre du projet Au pied des demoiselles, qui comprend également la transformation de l'église en salle de spectacle.

Une fois rénovée, l'ancienne école de Havre-Aubert comprendra 30 unités d'hébergement touristique pour différentes clientèles, incluant des lofts, des appartements, des minimaisons et des emplacements pour véhicules récréatifs.

Des vélos classiques et électriques seront également offerts en location.

C'est un projet magnifique pour le cœur du village de Havre-Aubert. L'école était abandonnée depuis plus de 25 ans, souligne le président de l'entreprise Au pied des demoiselles et président et chef de la création du Cirque Éloize, Jeannot Painchaud.

Jeannot Painchaud lors d'une présentation, micro à la main.

Jeannot Painchaud veut transformer le site de l'ancienne école de Havre-Aubert, et de l'église voisine, en véritable pôle culturel (archives).

Photo : Capture d'écran Zoom

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, était sur place mercredi matin pour en faire l'annonce. Je suis très contente que le gouvernement du Québec appuie des initiatives comme celle-ci aux Îles-de-la-Madeleine, a-t-elle lancé.

La ministre a expliqué que le projet a été retenu dans le cadre du Programme d'aide à la relance de l'industrie touristique, malgré la forte compétition.

Ç'a été un programme extrêmement populaire, vraiment très populaire, avec une enveloppe de 105 millions qui est complètement dépensée. Il y a eu beaucoup, beaucoup d'intérêt dans tout le Québec. Plus de 280 projets ont été déposés pour une valeur totale de 1,4 milliard de dollars, a souligné Mme Proulx.

Un chantier de plusieurs millions

Le site doit cependant être doté de certaines infrastructures avant d'être aménagé. M. Painchaud explique que l'aide financière de Québec servira notamment à la construction d'une usine d'épuration des eaux.

« C'est une rénovation de grande envergure. Il faut même construire une usine d'épuration des eaux parce qu'on n'est pas branchés sur l'aqueduc, donc c'est vraiment un énorme chantier qui va commencer. »

— Une citation de  Jeannot Painchaud, président de l'entreprise Au pied des demoiselles

Ces 2 millions sont le coup d'envoi d'un projet qui se chiffre à terme à 10 millions, donc ça nous permet d'entamer la première phase et de rallier d'autres investisseurs au projet par la suite. On aura besoin de 8 à 10 millions pour développer l'ensemble du site, précise-t-il.

M. Painchaud estime que la rénovation de l'ancienne école sera terminée en 2024 ou 2025.

Un plan 3D montre des bâtiments rénovés vus de haut.

L'église sera transformée en salle de diffusion multidisciplinaire, tandis que l'école offrira différents types d'hébergement et des commerces de proximité (archives).

Photo : Avec l'autorisation de Jeannot Painchaud

Le projet Au pied des demoiselles comprend également la transformation de l'église de Havre-Aubert en salle de spectacle, qui est déjà en cours.

Un premier spectacle entièrement conçu aux Îles y sera d'ailleurs présenté par le Cirque Éloize du 9 juillet au 14 août 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !