•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec annonce 3000 logements sociaux et abordables

Un tour à condos en construction.

« On veut vous aider », a lancé la ministre de l'Habitation aux Québécois à la recherche d'un logement.

Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Radio-Canada

Québec s'engage, à travers des partenariats, à rendre disponibles 3000 logements sociaux et abordables d'ici cinq ans, a annoncé mercredi matin la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest.

La première annonce concerne la construction de 2000 nouveaux logements sociaux et abordables, en partenariat avec le Fonds de solidarité FTQ et le Mouvement Desjardins. Ces deux partenaires s'engagent à rendre disponibles ces logements d'ici trois ans, notamment à l'aide d'une subvention du gouvernement de 350 millions de dollars (175 millions de dollars chacun). Ils s'engagent aussi à assurer l'abordabilité de la majorité des logements pendant 35 ans.

On croit que tout le monde a droit à un toit décent, a déclaré Normand Bélanger, président-directeur général du Fonds de solidarité FTQ. Devant une crise du logement sans précédent, on est fier de faire partie de ce nouveau partenariat.

Le gouvernement s'engage également à aider les Québécois à acquérir des propriétés abordables. En partenariat cette fois avec Fondaction, qui recevra une subvention de 45 millions de dollars du gouvernement, 1000 logements de type copropriété seront construits dans la province d'ici cinq ans.

« L’avantage de cette initiative est double, puisque les ménages qui acquerront ces copropriétés abordables [...] libéreront 1000 logements qui seront ainsi rendus accessibles à d’autres ménages. »

— Une citation de  Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

La répartition géographique des logements à construire n'a pas encore été décidée. On veut couvrir l'ensemble du Québec, a cependant précisé Normand Bélanger, parce qu'on pense qu'il y a des besoins dans tout le Québec. Le Fonds de solidarité FTQ travaillera donc avec les groupes de ressources techniques afin de déterminer où construire 1000 nouveaux logements sociaux et abordables.

Enfin, Mme Laforest a tenu à annoncer les résultats du premier appel de projets du Programme d'habitation abordable Québec (PHAQ) : 41 projets, totalisant 1723 logements abordables, dont la construction de certains pourrait commencer dès l'automne 2022.

Trop peu, trop tard?

Québec fait cette annonce dans un contexte de crise du logement qui sévit un peu partout dans la province. Les taux d'inoccupation augmentent presque partout et les loyers ne cessent d’augmenter.

À Trois-Rivières, par exemple, au moins 23 familles risquent de se retrouver sans logement le vendredi 1er juillet. La Croix-Rouge est même à la recherche de logements temporaires pour les abriter.

À Sherbrooke, on parlait d’une soixantaine de familles en difficulté au début du mois de juin.

À Montréal, la situation du parc locatif continue de se dégrader, a déploré mardi Benoît Dorais, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal. Entre 2019 et 2021, les appels passés en lien avec des problèmes pour se loger ont triplé, a-t-il dit, demandant plus d’investissements provinciaux et fédéraux.

À Rimouski, des logements d'urgence destinés aux personnes n'ayant toujours pas pu se trouver un toit ont été aménagés.

Enfin à Québec, l'Office municipal d'habitation de Québec (OMHQ) a aidé 522 ménages à dénicher un logement cette année, du jamais-vu, selon Sébastien Olivier, directeur des communications de l’OMHQ.

Bref, les besoins augmentent partout dans la province et, surtout, ils sont immédiats.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a d'ailleurs réagi à cette annonce mercredi après-midi. Pour le PHAQ, on va avoir un peu plus de 400 logements pour Montréal. Alors ça, c’est une très bonne chose. Il en faut plus! Mais on va les prendre.

Bien qu'elle salue et apprécie cette annonce, elle continue d'insister sur le fait qu'il en faut davantage. Je tiens à réitérer que la demande initiale en début de semaine, celle qui concernait les autorisations, comment les deux paliers de gouvernement doivent s’entendre pour faire débloquer des sommes qui sont existantes, c’est toujours en plan. [...] Cette question doit absolument se régler le plus rapidement possible, au plus tard avant le début de la campagne électorale, à la fin août.

« C’est du vrai monde qui présentement n'arrive pas à se loger. Et quand on sait que l’argent est disponible et qu’elle est prise en otage depuis quatre ans… Quatre ans, c’est long!  »

— Une citation de  Valérie Plante, mairesse de Montréal

« Nous, on donne de l’argent aux villes et aux offices d’habitation »

Face à cette situation, la ministre Laforest répond annoncer ce qu’il lui est possible de réaliser.

« C’est impossible de dire qu’on va en construire 6000 en un an, je ne veux pas dire des choses pour faire plaisir, on dit la vérité. »

— Une citation de  Andrée Laforest, ministre québécoise des Affaires municipales et de l'Habitation

Et pour ceux qui n’ont pas encore réussi à se trouver un logement pour le 1er juillet, soit vendredi, elle assure avoir rendu disponibles les ressources nécessaires pour leur venir en aide auprès des municipalités et des offices d'habitation. Nous, on donne de l'argent aux villes et aux offices d'habitation, a dit la ministre.

Les villes ont quand même reçu deux millions [de dollars] pour loger les gens à l’hôtel, entreposer les meubles, payer les déménagements.

Elle appelle aussi les personnes en difficulté à appeler l’office d’habitation de leur région. C’est essentiel parce que c’est les offices d’habitation qui ont les listes de logements disponibles.

Et si c’est pour aller dans un HLM pas encore rénové, pendant les rénovations, la fin des travaux, on va vous loger, promet-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !