•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade mortelle à Saanich : un policier toujours aux soins intensifs

Quatre policiers près d'une voiture de police, le 28 juin 2022, à Saanich, sur l'île de Vancouver.

Des forces de l'ordre en intervention après une fusillade, mardi, qui s'est soldée par la mort de deux suspects.

Photo : La Presse canadienne / Chad Hipolito

Trois policiers membres du groupe tactique de la région de Victoria sont toujours à l’hôpital, dont un aux soins intensifs, selon la police de Saanich, après la fusillade de mardi qui s'est soldée par la mort de deux suspects. En tout, six policiers ont été blessés.

Trois des policiers ont reçu leur congé de l'hôpital, a indiqué le chef de police de Saanich, Dean Duthie, mercredi après-midi.

Les trois autres ont dû être opérés pour des blessures graves, et l’un d’eux se trouve toujours aux soins intensifs.

Les rues Shelbourne et Donnelly, à proximité de la banque où s’est déroulée la fusillade, restent fermées à la circulation, alors que l'enquête continue. Les policiers disent encore travailler à confirmer l’identité des deux personnes abattues.

Par ailleurs, les recherches se poursuivent pour tenter de trouver un potentiel troisième suspect. Rien ne nous suggère qu’il y a des risques pour la communauté, ajoute toutefois Dean Duthie.

Des explosifs retrouvés dans le véhicule qui appartiendrait aux deux suspects abattus ont été transportés en lieu sûr, plus tôt mercredi, et détruits par une équipe anti-explosifs de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) appelée en renfort de Vancouver.

Neuf véhicules de police sont garés et de nombreux policiers sont rassemblés dans une zone délimitée par un ruban interdisant l'accès au public. Un véhicule blindé se trouve au centre de la scène.

Les policiers sont intervenus en nombre après que des hommes armés eurent été signalés dans une banque de Saanich, près de Victoria.

Photo : Radio-Canada

Échanges de tirs mardi

C'est un appel reçu vers 11 h mardi et signalant la présence de deux personnes armées et portant des gilets pare-balles dans une succursale de la BMO, au 3616, rue Shelbourne, qui a mené au déploiement des policiers.

Des témoins de la scène racontent que des dizaines de coups de feu se sont enchaînés pendant de longues secondes.

Il n’y a pas eu de blessés parmi les employés ou les clients de la banque, indique le Service de police de Saanich. Selon Dean Duthie, c’est grâce à l’action rapide des agents impliqués.

Les policiers avaient dû boucler, mardi, un secteur situé entre North Dairy Road au sud, Cedar Hill Cross Road au nord, Richmond Road à l'est et Ceder Hill Road à l'ouest.

Ce genre d’incident n’arrive jamais dans notre région, a déclaré le chef de police. C’est hors de proportion comparé à ce qu’on a vécu ici dans le passé.

Le Bureau des enquêtes indépendantes (IIO) de la Colombie-Britannique poursuit une enquête en parallèle, comme le lui impose son mandat quand des personnes sont blessées ou tuées lors d'une intervention policière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !